banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Inscriptions sur les listes électorales à Mbour : Huit machines du ministère de l’Intérieur attendues

17 Fév 2017
531 times

« Pour que les objectifs d’inscrire le maximum de personnes soient atteints, à Mbour, il faut que les 8 machines promises par le ministère de l’Intérieur arrivent ». C’est le sentiment de Saër Ndao, préfet de Mbour qui présidait la réunion du comité électoral du département.

Dans 6 commissions gérées par la préfecture de Mbour, 40.813 personnes ont été enrôlées, a déclaré le préfet.

Pour l’arrondissement de Sessène, le sous-préfet a annoncé 10.743 inscrits dont 6495 à la sous-préfecture et 4248 à Nguéniène, tandis que pour l’arrondissement de Sindia, 7457, à Nguékokh et Ngaparou, Malicounda 5435, Somone 4571, Saly 5805, Sindia 3618, Diass 357 et Popenguine 3143. Pour l’arrondissement de Fissel, il y a 3616 inscrits dans la commune de Ndiaganiao et 5797 à Fissel.

Il faut impérativement que Mbour retrouve les 8 machines attendues pour réussir les opérations, a dit le préfet. M. Ndao pense que le taux qui représente le nombre total d’inscrits tourne autour de 94.525 inscrits soit 40 % à la date du 15 février 2017.

Pour les jeunes qui auront 18 ans le 30 juillet 2017, le préfet a informé qu’ils pourront être enrôlés. Par rapport aux communes rurales, la grosse difficulté réside dans le fait que seules les localités électrifiées sont choisies pour abriter des commissions d’où la nécessité, selon les sous-préfets de mettre à leur disposition des groupes électrogènes pour parer à toute éventualité et être partout présent.

Le fichier électoral de Mbour commune compte 160.000 électeurs et le département 260.000 électeurs, a encore révélé la réunion. Si les citoyens sont plus que intéressés par la carte d’identité biométrique que l’inscription sur les listes électorales, des efforts restent quand même à faire pour aller le plus loin possible.

Amath Sigui NDIAYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.