sources vecto FR 5 page 001

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Pikine et Guédiawaye : Aliou Sall et Abdoulaye Thimbo renoncent à leur investiture aux législatives

18 Avr 2017
276 times

Aliou Sall et Abdoulaye Thimbo, respectivement maire de Guédiawaye et de Pikine, ont renoncé à leurs investitures comme tête de liste départementale de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar ». Ils ont tous les deux justifié cette décision par la nécessité de faire taire « la rumeur faisant croire à un projet de dévolution monarchique du pouvoir en place ».

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, choisi par plusieurs sensibilités de la majorité dans la localité pour diriger la liste de ladite coalition lors des législatives du 30 juillet prochain, a décidé de renoncer à son investiture. Il a matérialisé cette décision par un communiqué qu’il a cosigné avec Abdoulaye Thimbo, maire de Pikine qui, lui aussi, était pressenti par ses soutiens pour siéger à l’Assemblée nationale.

A Guédiawaye, toutes les composantes de l’Apr ainsi que les responsables de la coalition « Bennoo » se sont retrouvés dimanche dernier à l’hôtel de ville après l’annonce de la nouvelle pour manifester leur désaccord. En prenant une telle décision, Abdoulaye Thimbo et Aliou Sall entendent « mettre à l’aise » le président de la République, cela, en rapport aux rumeurs faisant croire à « l’existence d’un projet de dévolution monarchique du pouvoir avec un dessein inavoué» de faire du maire de Guédiawaye le futur président de l’Assemblée nationale, selon les termes du communiqué. Cependant, malgré leur renonciation, les deux maires ont décidé de ne ménager aucun effort pour la victoire de la coalition qui soutiendra le président de la République lors de ce scrutin. « Aujourd’hui plus qu’hier, notre engagement et notre détermination à conduire la bataille électorale ne baisseront point. Au contraire, nous allons, plus que jamais, déployer toute notre énergie pour que la victoire de la coalition Bby aux législatives 2017, soit au-delà des performances jamais atteintes », lit-on dans le communiqué. Par cette décision, les deux maires veulent officiellement éviter d’être la porte d’entrée de « ceux qui veulent s’en prendre au président de la République ».

Abdou DIOP

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.