banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Diplomatie : Accord de siège entre l’Etat et l’Institut mondial pour la croissance verte

19 Avr 2017
248 times

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye , a procédé, à la signature de l’accord de siège entre le gouvernement du Sénégal et l’Institut mondial pour la croissance verte (Global green growth institute ). Il a invité, à ce titre, par rapport aux changements climatiques, à la mobilisation des acteurs étatiques et non étatiques pour l’adoption de nouveaux modes de production fondés sur une vision éclairée d’un monde résilient avec une croissance verte, inclusive et forte.Rappelant que l’institut mondial pour la croissance verte a pour objectif de promouvoir le développement durable dans les pays les moins avancés et qui sont les plus vulnérables aux effets négatifs du changement climatiques, le ministre Mankeur Ndiaye a fait savoir que la ratification par l’État du Sénégal, dès novembre 2014, de l’accord d’établissement portant création de l’Institut mondial pour la croissance verte s’inscrit en droite ligne de la politique définie par le chef de l’État Macky Sall. « La protection de l’environnement est, sans nul doute, l’un des défis majeurs de ce 21ème siècle. Les changements climatiques représentent, pour l’humanité toute entière, un danger imminent qui appelle une action globale et concertée », a-t-il souligné. Il a précisé que les résultats économiques acquis par les pays du sud au prix de multiples et longs efforts des populations et des gouvernements risquent d’être sérieusement compromis par les effets désastreux des changements climatiques. D’où la nécessité, aux yeux du ministre Mankeur Ndiaye, pour l’Institut mondial pour la croissance verte, d’œuvrer pour le renouvellement de la pensée autour d’un modèle de développement adéquat. Le représentant du directeur général de l’Institut, Mahamadou Tounkara, a indiqué que l’institut, dans sa vision d’un monde résilient avec une croissance verte, inclusive et forte, rejoint les orientations du chef de l’État Macky Sall et qui sont déclinées dans le Plan Sénégal émergent. « La coopération entre Gggi et le Sénégal permettra ainsi d’une part, d’apporter des solutions à des problématiques relatives aux enjeux urbains, énergétiques, d’eau et d’assainissement, de transport, de gestions des déchets, ainsi que les questions d’utilisations des terres et de durabilité climatique, d’autre part, d’accompagner dans l’institutionnalisation de la gouvernance verte et le développement de mécanisme de financements verts », a-t-il renchéri.

Amadou DIOP

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.