sources vecto FR 5 page 001

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Inscriptions sur les listes électorales : 70.000 électeurs enrôlés dans le département de Kolda...

21 Avr 2017
253 times

Les commissions d’inscription sur les listes électorales sont en train de mettre les bouchées doubles pour inscrire le maximum d’électeurs possible avant la date de clôture officielle fixée au 23 avril prochain. A la date du 17 avril déjà, 70.000 personnes ont déjà été enrôlées dans le département de Kolda. A 48 heures de la fin, c’est le rush dans les commissions administratives
Les opérations d’inscription sur les listes électorales, qui avaient démarré vers la fin du mois de novembre dernier, dans la commune de Kolda, avaient connu quelques lenteurs durant les premières semaines. Elles ont ensuite été étendues dans les zones rurales avec la mise en place des commissions dans les sous préfectures de Dioulacolon, Saré Bidji et Mampatim à partir du mois de décembre dernier. Malgré tout, le taux d’inscription était relativement faible, jusqu’au mois de janvier dernier, par rapport au nombre d’électeurs potentiels dans le département de Kolda. Au total, entre 10.000 et 15.000 personnes seulement avaient été enrôlées durant cette période. Mais, l’arrivée de nouvelles machines au mois de février dernier, a permis d’inverser la tendance au grand bonheur des populations. « Aujourd’hui, avec l’apport des machines qu’on a eues au mois de février, nous a permis de revoir notre stratégie d’approche de déploiement avec notamment les commissions mobiles. Nous en sommes, aujourd’hui, autour de 65.000 à 70.000 inscrits et nous pensons qu’au soir du 23 avril prochain, soit nous nous atteignons les 80.000 électeurs ou bien, nous avoisinerons très sensiblement, les 80.000 ou 85.000 inscrits », déclare Mactar Diop, préfet de Kolda. Il estime que cet objectif est tout à fait atteignable si l’on tient compte de la forte mobilisation des commissions d’inscription qui sont en train de mettre les bouchées doubles pour inscrire le maximum d’électeurs avant la date de clôture. C’est le cas des commissions déployées dans les arrondissements de Mampatim et de Dioulacolon et celle qui siège au niveau de la préfecture de Kolda. « C’est dans ces 2 arrondissements où véritablement, il y a eu, quand même, quelques léthargies. Mais, depuis hier, le ministre de l’Intérieur a mobilisé encore des machines pour renforcer les commissions de Mampatim et la commission de Dioulacolon. Nous-mêmes, à notre niveau, depuis ce matin, nous avons redéployé la machine de l’arrondissement de Saré Bidji et l’une des machines de la commune de Kolda. Nous les avons distribuées entre ces deux arrondissements parce que le score qu’elles ont eu par rapport à leur potentiel, nous semble insuffisant, nous pensons qu’il y a des efforts à faire », précise Mactar Diop.

Mamadou Aliou DIALLO

...Plus de 159.000 inscrits à Saint-Louis
A la date du vendredi dernier, les commissions en charge de l’inscription des citoyens ont souligné que, pour le département de Saint-Louis, quelque 159.613 personnes ont été inscrites.
Pour la commune, 115.314 individus ont été reçus dans les commissions tandis que pour l’arrondissement de Rao, 44.299 électeurs se sont inscrits. Les responsables ont rappelé qu’ils sont au-dessus du dernier fichier avec surtout les nouvelles inscriptions. D’un autre côté, à Saint-Louis, aucun problème n’a été noté lors de cette période, font savoir les autorités. Mais, depuis le début de la semaine, les retardataires prennent d’assaut les commissions pour se faire enrôler, renseignent les responsables à la préfecture de Saint-Louis.
 
A. M. NDAW
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.