banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ibrahima Diallo, directeur de l’automatisation du fichier : « Il n’y a pas un souci à se faire pour la production des cartes »

15 Juil 2017
1450 times

« Il n’y a pas de souci à se faire pour ce qui est de la production des cartes biométriques. Il n’ y a pas un problème de production. Ce que nous avons, c’est un problème de distribution et à ce jour, toutes les régions ont reçu entre 60 à 70 % de leurs inscrits sur les listes électorales ».

C’est par ces termes que le directeur de l’automatisation des fichiers (Daf), le commissaire Ibrahima Diallo a tenu à tranquilliser tous ceux qui n’ont pas encore reçu leur carte. Il faisait, hier, le point sur les préparatifs du scrutin du 30 juillet, en compagnie du directeur général des élections. De l’avis toujours du directeur de la Daf, il y a un léger mieux dans la distribution des cartes biométriques depuis que les commissions d’inscription ont été multipliées par deux, passant de 550 à 1150 commissions de distribution. Selon lui, si les cartes d’identité numérisées ont été prorogées jusqu’au 30 septembre prochain, c’est pour ne pas « gêner » les concitoyens qui ont des opérations à mener auprès des institutions bancaires et qui ne disposent pas encore de la nouvelle carte biométrique. Le commissaire Ibrahima Diallo a indiqué que d’ici au vote, les cartes d’identité qui servent en même temps de cartes d’électeur seront rapprochées des lieux de vote pour faciliter leur récupération. Et qu’il n’y a pas de raison de voter avec les anciennes cartes d’identité. D’ailleurs, à ce sujet, la loi est claire, si le nouveau fichier atteint 4 millions d’inscrits, c’est lui qui sera utilisé pour les élections législatives. Or, ce chiffre de 4 millions a été largement dépassé pour atteindre 6,5 millions d’inscrits. Faisant le point sur le retrait des cartes biométriques, le directeur de la Daf a observé que 5 millions ont été confectionnées. Et que plus de 500 mille cartes sont en cours de fabrication dans les ateliers de la Daf. Un rythme de production qui le rassure d’ici à l’échéance de quinze jours.

Interrogé sur certaines erreurs décelées sur certaines cartes d’identité, le directeur de la Daf minimise et met cela sur le dos de l’engouement des Sénégalais pour cette opération de refonte du fichier et des « fautes de saisie alors que quelques 2700 vacataires ont été recrutés pour cette tâche ».

S. KAMARA

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.