banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Macky Sall, président de la République : « Il faut éviter les solutions toutes faites car l’Afrique a ses spécificités »

14 Nov 2017
68 times

Ayant sans doute en tête la guerre en Libye que certains analystes considèrent comme le point de départ du conflit armé qui gangrène le Nord du Mali depuis 2012 et qui n’est pas sans rappeler la déroute actuelle que vit l’État islamique en Irak et en Syrie, Macky Sall alerte sur les risques de voir des terroristes vaincus ailleurs chercher des zones de repli en Afrique pour poursuivre leurs activités criminelles en s’attaquant aussi bien aux populations locales qu’aux intérêts étrangers sur le continent. « Ce serait une erreur fatale de sous-estimer ce risque ou de penser que le déplacement du spectre du terrorisme vers une zone donnée mettrait les autres à l’abri », a-t-il déclaré, ajoutant que le terrorisme et ses causes doivent être traités partout avec la même détermination et le même ordre de priorité. Car, selon lui, tant qu’il reste une zone de vulnérabilité, tout le monde continuera d’être exposé à la menace. Macky Sall juge, dès lors, pertinent d’intégrer davantage les risques liés aux États faillis car ceux-ci offrent, selon lui, un sanctuaire pour tous les réseaux mafieux et criminels, y compris ceux de l’immigration clandestine. Faisant référence au conflit libyen sans le nommer, le président Macky Sall invite à faire très attention aux schémas avant toute action et se garder des solutions toutes faites conçues et appliquées sans concertation avec les Africains. « Les conséquences de ces interventions sont souvent pires que le mal qu’elles étaient censées soigner. Et comme il ne fait pas midi partout en même temps, chaque pays a une histoire, une expérience, des spécificités dont il convient de tenir compte », a-t-il dit.

Elhadji Ibrahima THIAM, Amadou DIOP et Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.