banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Serigne Baye Diop Seck, porte-parole du Khalife de Thiénaba : «C’est comme si c’est Thiénaba qui a perdu son Khalife»

11 Jan 2018
282 times

« C’est comme si c’est Thiénaba qui a perdu son Khalife. Parce que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké et Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck étaient comme un seul homme. Ils avaient des liens très étroits. D’ailleurs, le défunt Khalife des mourides n’a jamais voulu d’intermédiaire entre lui et notre Khalife. Il avait donné des instructions à ses proches comme quoi à chaque fois que Serigne Cheikh appelle, qu’on le lui donne directement. C’est un homme qui a œuvré pour l’unité des confréries au Sénégal. Dès son accession au khalifat, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck lui a rendu une visite de courtoisie. Il en a profité pour lui faire part de ses inquiétudes sur la division des musulmans et s’est porté volontaire pour jouer les bons offices. Ce travail a donné les résultats que nous connaissons tous. Les fêtes musulmanes sont célébrées en même temps par tous les grands foyers religieux.

En plus, à chaque Gamou, le défunt Khalife couvrait notre Khalife de cadeaux. Un jour, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck l’a appelé pour lui faire savoir qu’il lui faisait trop de cadeaux. Serigne Sidy Mokhtar lui a répondu que les largesses sont à la dimension de l’homme à qui elles sont destinées. Le désormais ancien Khalife général des mourides invitait également, à chaque veille de célébration du Magal de Mbacké Cadior, son ami et père Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck. Les deux saints hommes avaient de longs échanges. Toutefois, les relations entre Touba et Thiénaba ne datent pas d’aujourd’hui. Du temps de Serigne Ibrahima Seck, Serigne Abdou Lahat Mbacké était venu lui rendre visite. L’ancien Khalife de Thiénaba lui avait dédié une maison qui, jusqu’à présent, est appelé Touba Thiénaba ».

Ndiol Maka SECK

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.