banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Binta Fatim Dieng, présidente des femmes du Ps de Thiès : « Les responsables de Bennoo doivent insister sur le travail à la base »

11 Juil 2018
525 times

Thiès étant une ville politiquement stratégique, la responsable des femmes du Parti socialiste de la cité du rail, Binta Fatim Dieng, invite ses camarades de Bennoo Bokk Yaakaar à l’unité et à plus d’investissement à la base.

En perspective de l’élection présidentielle de février 2019, la responsable des femmes socialistes de Thiès, Binta Fatim Dieng, sonne déjà l’alerte. « Pour assurer une victoire au président Macky Sall à Thiès, il faudra davantage travailler. Ce que j’ai vu, ce n’est pas ça. Il faut nous unir et consolider nos efforts.

Il ne s’agit pas de faire des manifestations et de rassembler du monde. Il faut un travail à la base pour mettre en place une véritable politique sociale et de développement. Ce que nous voulons est que les gens soient plus sérieux avec eux-mêmes mais aussi, avec la population thièssoise qui a besoin de leaders de référence », a-t-elle estimé.

C’est en marge d’une cérémonie de remise de financements à 6 groupements de femmes pour une enveloppe de 3 millions de Fcfa. C’était dans le cadre du Réseau des entreprises sociales sénégalaises(Ress), lancé le 12 mars 2017 et dont elle est la présidente. Ce réseau regroupe une quinzaine de groupements de femmes qu’elle compte financer avec des crédits revolving. Selon elle, il ne faut pas attendre que les élections viennent pour rassembler beaucoup d’argent pour se le partager.

« Si cela continue, Idrissa Seck nous battra tout le temps, même si nous avons gagné le département lors des législatives et fait une percée inattendue dans la commune. Il faut impliquer les responsables et leur donner la position qu’ils méritent dans le « Bennoo Bokk Yaakaar ». Si cela est fait, le président Macky Sall peut dormir tranquillement », a rassuré la présidente de l’Union communale des femmes du parti socialiste à Thiès. A l’en croire, le Parti socialiste se porte très bien à Thiès. « Nous sommes derrière Ousmane Tanor Dieng qui nous appuie et nous écoute beaucoup. Nous sommes venues dans le parti socialiste avec nos moyens. Nous faisions du social avant de s’investir en politique. Nous allons le continuer avec ou sans le parti. Ce ne sont pas les postes qui nous intéressent, mais les préoccupations des femmes très fatiguées. Malheureusement, on ne les utilise que pour faire la politique », a-t-elle déploré. Non sans mentionner qu’à Thiès, son parti n’est nullement affaibli par la défection de Khalifa Sall. « Nous croyons à la politique de Ousmane Tanor Dieng qui gère bien le parti. Nous sommes confiantes qu’avec lui, nous pouvons aller loin », a-t-elle laissé entendre.

Ndiol Maka SECK

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.