banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

L’opposition sonne la mobilisation demain

12 Juil 2018
379 times

Au cours de leur conférence de presse tenue hier, les partis regroupés au sein du Front national de résistance ont annoncé la tenue de leur marche demain vendredi, contre, disent-elles, « le recul démocratique et pour la défense des libertés».

Le coordinateur du Front national de résistance, Mamadou Lamine Diallo, a appelé, hier, les populations à participer à la journée d’actions prévue demain. «Nous appelons donc les populations à marcher à partir de 15h de la place de l’obélisque jusqu’à la Rts. Ce sera une marche contre le recul démocratique, une marche pour la défense des libertés, une marche pour des élections transparentes et libre, une marche contre le parrainage. Ce sera aussi une marche pour la défense des droits sociaux des populations avec les problèmes d’eau en particulier, de la santé, du milieu scolaire, une marche contre tous les problèmes que vivent les populations sénégalaises», a-t-il déclaré. C’est également, a-t-il poursuivi, une marche pour la défense des libertés. «La liberté de Karim Wade de s’inscrire sur les listes électorales est non négociable. Nous demandons qu’il soit remis sur les listes électorales comme la loi l’exige. Nous avons fait ce qu’il faut faire pour les formalités administratives et donc nous allons marcher inchAllah le vendredi», a-t-il informé. Le coordinateur du front a aussi demandé la libération immédiate et sans condition du député maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall. « Le verdict de la Cedeao est sans appel. Le Sénégal fait partie de la Cedeao, des pays membres fondateurs de la Cedeao. Lorsqu’elle se prononce, ses décisions doivent être appliquées par ses Etats-membres», a-t-il dit.

Oumar Sarr, secrétaire général adjoint du Pds a, de son côté, déclaré : « nous allons manifester, quelle que soit la décision qu’ils vont prendre. Nous attendons seulement que le gouvernement puisse encadrer  cette manifestation. Nous allons poursuivre ce combat dans les rues et auprès des institutions internationales et nous allons continuer la lutte  sous des formes diverses tant que nos revendications ne seront pas satisfaites».

Amadou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.