banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Senelec : Un comité de dialogue pour de meilleures relations avec la clientèle

09 Jan 2017
430 times

Il a été tenu, samedi dernier, la cérémonie d’installation du Comité national de dialogue avec la clientèle de Senelec. Cette initiative vise à créer un cadre d’échanges entre les deux parties afin de dissiper tous les malentendus et de permettre à Senelec de mieux assurer sa mission de service public.

Pour s’inscrire dans la dynamique de dialogue national impulsée par le chef de l’Etat au mois de mai dernier, Senelec s’est engagée à créer un cadre d’échanges avec sa clientèle. L’installation du Comité national de dialogue avec la clientèle répond à la nécessité de dissiper les incompréhensions, d’établir une meilleure communication et des relations moins heurtées entre les deux parties entités.

Ce comité inclut plusieurs associations de consommateurs, des délégués de quartier de toutes les régions du Sénégal et diverses autres personnalités et des groupes s’activant dans le secteur de l’électricité. Il sera fixé une périodicité de rencontres pour échanger sur différents points. L’accès à l’énergie, la qualité de service et le coût de l’électricité au Sénégal constituent, entre autres, les questions sur lesquelles la réflexion sera souvent axée pour créer un cadre performant d’échange. Aux yeux de Mouhamadou Makhtar Cissé, directeur général de la Senelec, cette initiative « permet à la Senelec de mieux assurer sa mission de service public. Le respect du client est l’une des valeurs fondamentales de la Senelec qui s’est engagée dans une dynamique de modernisation qui ne saurait laisser en rade la clientèle et ses aspirations à un meilleur service », dit-il convaincu de l’importance du dialogue dans un pays qui en a fait une valeur essentielle.

Cette volonté est en parfaite cohérence avec les ambitions du gouvernement sénégalais déclinées dans le Plan Sénégal émergent (Pse). Les efforts combinés de l’Agence sénégalaise de l’électrification rurale (Aser) et la Senelec devraient permettre d’améliorer davantage le taux d’accès à l’électricité. Déjà, depuis 4 ans, au moins, 1.500 villages ont été raccordés au réseau, alors qu’en 2012, il n’y avait que 1.600 qui en bénéficiaient. En 2017, s’est félicité Mouhamadou Makhtar Cissé, le Sénégal devrait atteindre un taux de couverture de 60% et à terme arriver à 100% pour être dans les projections du président de la République, Macky Sall. Car, estime-t-il, l’accès à l’électricité est un droit. Par ailleurs, le directeur général de la Senelec s’est réjoui de la forte baisse des heures de coupure passées de 912 heures en 2011 à 72 heures en 2016. La modernisation des infrastructures est, pour beaucoup, dans ces performances.

Pour Momar Ndao, président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), cette initiative est louable en cela que la grande difficulté avec la Senelec était liée à l’absence d’un véritable cadre de dialogue. Elle participera, selon lui, à mieux entretenir l’image de la Senelec « le diable personnifié » dans l’imaginaire populaire. « Le comité permettra d’anticiper sur les difficultés et d’améliorer les moyens de traitement des réclamations des clients », souligne-t-il, non sans exhorter les parties à pérenniser ce comité et à lui donner les outils nécessaires au déroulement de ses activités.

 

Alassane Aliou MBAYE

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.