banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Maraîchage : Une motopompe de la fondation Mimran aux femmes de Ganguel soulé et environs

11 Jan 2017
402 times
Maraîchage : Une motopompe de la fondation Mimran aux femmes de Ganguel soulé et environs Photo d'archives

Le premier questeur de l’Assemblée nationale, Daouda Dia, accompagné de quelques uns de ses collègues, a réceptionné, dimanche, une motopompe offerte par la Fondation Mimran au groupement des femmes de Ganguel Soulé et environs.

Rouler sur l’axe Wendou Bosséabé-Ganguel Soulé ou Hamady Hounaré-Ganguel Soulé requiert de la patience. Du fait de la réalisation de cet axe et du pont de Ganguel Soulé dans le Programme d’urgences de développement communautaire (Pudc), il faut passer par les déviations notamment des pistes poussiéreuses pour rallier le village du grand érudit de l’Islam Cheikh Moussa Camara. Le maire de Orkadiéré, Daouda Dia, par ailleurs, premier questeur à l’Assemblée nationale et sa collègue Mariame Kane, native du village, ont mis à profit leur rencontre avec les éleveurs de la région de Matam pour réceptionner la motopompe offerte par la Fondation Mimran au groupement des femmes de ce village et environs. D’une valeur de 10 millions de FCfa, cette machine, une vieille doléance des femmes du village, leur permettra de reprendre leurs activités de maraîchage. Après avoir rendu hommage à leur bienfaiteur, le député Mariame Kane a rappelé que les femmes du village n’ont pas pu exploiter leur périmètre maraîcher cette année car leur ancienne motopompe est tombée en panne.

Selon elle, cette motopompe constitue une étape importante pour l’autonomisation des femmes de Ganguel Soulé et environs à l’image de celles de Wendou Bosséabé qui exploitent, depuis longtemps, un vaste périmètre agricole grâce à l’appui de l’homme d’affaires Harouna Dia. « Nous devons aider toutes les femmes du département et de la région à être autonomes », a plaidé le député. « Cette motopompe sera d’un grand apport pour l’indépendance économique des femmes de la zone d’autant que les populations tirent l’essentiel de leurs revenus de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche », a insisté Mariame Kane pour qui il n’y a pas un geste si salutaire que d’aider des femmes à gagner dignement leur vie. Pour sa part, le premier questeur à l’Assemblée nationale, Daouda Dia, s’est engagé à apporter tout le matériel nécessaire pour faire fonctionner la motopompe dans les plus brefs délais. « Cette machine permettra aux femmes d’être économiquement autonome et de subvenir à leurs besoins », a-t-il magnifié. Auparavant, la présidente du groupement des femmes de Ganguel Soulé, Mariame Doro Ndiaye, et le chef du village, Amadou Ndao, ont salué ce geste de la Fondation Mimran qui va contribuer à satisfaire les préoccupations des femmes de la zone.

S. D. SY

Last modified on mercredi, 11 janvier 2017 11:46
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.