banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Hydrocarbures : Les Pays-Bas disposés à apporter leur expertise au Sénégal

18 Mai 2017
574 times

Des représentants des entreprises néerlandaises spécialisées dans les domaines du pétrole, gaz et ressources maritimes effectuent, depuis hier, une mission économique dans notre pays. L’ambassadeur des Pays-Bas au Sénégal, Theo Peters, a indiqué, au cours du démarrage des activités, que son pays est disposé à offrir toute l’expertise pour saisir les opportunités dans ces secteurs.

Une mission économique néerlandaise, composée d’experts de haut niveau dans les domaines pétrolier, gazier et maritime, séjourne dans notre pays depuis hier. Pendant trois jours, ces spécialistes issus d’une quinzaine d’entreprises néerlandaises vont échanger avec la partie sénégalaise sur les opportunités d’investissement dans ces secteurs. Hier, au cours du lancement officiel de leurs activités, l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Sénégal, Theo Peters, a indiqué que son pays est disposé à offrir au Sénégal toute l’expertise nécessaire pour saisir de façon optimale les opportunités notamment avec les importants développements survenus dernièrement dans ces secteurs. Selon lui, il existe de nombreuses similitudes entre le Sénégal et son pays qui sont, selon lui, « des pays côtiers jouant un rôle de hub logistique d’une part, et dotés de gisements pétrolier et gazier en mer d’autre part ».

Pour le directeur général de Petrosen, Mamadou Faye, c’est une « très bonne opportunité » d’inviter des entreprises néerlandaises, spécialisées dans le secteur offshore. « Tous ces pays ont, selon lui, une expérience dans l’exploitation du pétrole qui est un domaine très vaste ». Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, « il y a un défi qui se pose dans le monde. Ce défi lié à la baisse du prix du baril du pétrole et au coût relativement faible du gaz ». L’État, a-t-il soutenu, est en train de travailler sur le nouveau code pétrolier qui va intégrer l’ensemble des phases dans l’exploitation du pétrole. « Et que toutes ces structures vont nous aider à comprendre les enjeux du futur et à mieux nous décider », a relevé Mamadou Faye.

Le secrétaire permanent du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-Petrogaz), Ousmane Ndiaye, a assuré que le Sénégal réfléchit, avec l’appui de ses partenaires, à un plan d’ensemble pour l’exploitation de ses ressources et que d’ici à la fin de l’année, ce plan sera soumis aux autorités. « Cette compréhension mutuelle est la base indispensable à une collaboration fructueuse », a souligné l’ambassadeur Theo Peters qui dit espérer que cette mission économique sera la base sur laquelle des partenariats gagnants-gagnants pourront se développer.

Le directeur général adjoint du Bos sur l’ouverture du Sénégal aux partenariats : « C’est tout à fait bénéfique pour notre pays »
Le directeur général adjoint du Bureau opérationnel de suivi du Pse (Bos), Babacar Gningue, a indiqué que la transformation structurelle de notre pays exige de nouer des partenariats stratégiques avec des entreprises privées, de références mondiales dans des domaines précis. « C’est tout à fait opportun, a-t-il dit, que des entreprises néerlandaises viennent au Sénégal ». Pour l’intérêt suscité par les découvertes du pétrole et du gaz, Babacar Gningue a souligné qu’«il est tout à fait pertinent d’avoir les meilleures entreprises au monde pour permettre au Sénégal d’avoir le meilleur benchmark » avant de prendre des décisions stratégiques sur des investissements structurants qui vont transformer l’économie sénégalaise. « Il est tout à fait bénéfique, pour le Sénégal, d’échanger avec le maximum d’entreprises pertinentes avant de choisir le partenaire qui va l’accompagner sur le long terme. Il ne faut pas faire le mauvais choix quand il s’agit de choisir un partenaire stratégique », a-t-il averti. Pour lui, il est même salutaire, pour le Sénégal, de rencontrer des partenaires, des entreprises privées venant de différents horizons afin de se faire une « bonne idée sur les opportunités qui s’offrent à lui et de faire le bon choix en toute connaissance de cause afin de maximiser ses succès ». L’objectif, a rappelé M. Gningue, c’est de réaliser les projets du Pse, selon les meilleurs standards internationaux.
 
Souleymane Diam SY
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.