Ramadan slide 2016 def

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Reconstitution du capital semencier dans la vallée : 15 nouvelles variétés de riz seront homologuées d’ici à décembre

15 Jui 2017
656 times

Quinze nouvelles variétés de semences de riz sur des centaines testées par le centre de recherche agricole (Cra) de l’Isra de Saint-Louis seront homologuées d’ici au mois de décembre prochain, a annoncé, hier, le directeur dudit centre.

Testées par l’Isra de Saint-Louis et ses partenaires dans la vallée du fleuve Sénégal depuis très longtemps, quinze nouvelles variétés de semences de riz sur des centaines, seront homologuées d’ici au mois de décembre prochain. L’annonce a été faite, hier, par le directeur du Centre de recherches agricoles (Cra) de l’Isra de Saint-Louis, Dr Abdoul Aziz Mbaye, qui s’exprimait à l’occasion d’une journée aux champs, organisée, hier, au village de Mbagam, dans la commune de Rosso-Sénégal.

Accompagné des partenaires de la Direction régionale du développement rural (Drdr), de la Saed, d’Africa Rice, de l’agence sud-coréenne (Koika) et des producteurs de semences, le directeur dudit centre a visité deux sites de démonstration de nouvelles variétés à Mbagam, localité qui fait partie des 5 autres villages où intervient le projet de l’agence sud coréenne. Au terme de cette visite, il s’est réjoui de l’appui de cette agence dans la production et la sélection de variétés de semences de riz de très bonne qualité, qui permettront à l’Isra et à ses partenaires d’accompagner l’État dans la mise en œuvre du programme national d’autosuffisance en riz (Pnar) et d’aider les producteurs de la vallée à améliorer la réussite de la double culture. Il n’a pas manqué de rappeler que le projet d’amélioration du système national de diffusion de nouvelles variétés de riz, de semences certifiées et des bonnes pratiques agricoles est financé par la Corée du Sud pour une durée de deux ans. Cette journée aux champs, a-t-il précisé, entre dans la composante « Développement de nouvelles variétés et l’encadrement des Gie à produire des semences certifiées ». Ce premier site de la visite a deux activités phares. Il s’agit de la démonstration de quatre nouvelles variétés qui se caractérisent par leur cycle court, leur rendement élevé illustré par la charge des panicules et leur qualité de grain. Le comportement des variétés démontre qu’avec ces variétés et semis même du 20 février, le producteur peut récolter en juin et partir en campagne d’hivernage en juillet. Pour réussir la double culture, il faut une bonne campagne de contre-saison et une très bonne campagne d’hivernage. Cette dernière campagne est plus longue, avec des semis en juillet en utilisant des variétés à cycle moyen et de fort potentiel de rendement, la production du riz en hivernage, sera améliorée. Le deuxième site visité par les chercheurs de l’Isra de Saint-Louis et leurs partenaires, illustre le comportement de nouvelles variétés à homologuer cette année. Elles ont un cycle plus court que la variété phare de la zone irriguée Sahel 108, en maturation à 90 jours en contre-saison. Ces nouvelles variétés testées sur le deuxième site, présentent une qualité de grain très bonne : aromatique, très digeste, appartenant à la grande variété de jasmine avec des grains longs et fins, un rendement souvent meilleur que la Sahel 108 ; certaines variétés ont donné, l’hivernage passé, un rendement de 11 tonnes en milieu paysan. Le directeur du Cra de l’Isra a laissé entendre que le riz cultivé au Sénégal n’a rien à envier aux autres qualités du riz à l’international.

Mbagnick Kharachi Diagne

Last modified on jeudi, 15 juin 2017 16:52
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.