banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Développement durable : Le Sénégal engage les travaux d’intégration des Odd dans le Pse

15 Jui 2017
967 times

En vue d’une meilleure prise en compte des Objectifs de développement durable dans l’intégration et le suivi des politiques publiques, le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan organise, depuis hier, un atelier technique de trois jours.

Avec l’adoption, au mois de septembre 2015, d’un nouvel agenda mondial pour un développement durable, chaque pays est invité à définir sa propre approche allant dans le sens d’aligner et d’intégrer les 17 objectifs de développement durable (Odd) et leurs 169 cibles dans sa politique nationale. L’atelier technique de trois jours que le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan, en collaboration avec la Cellule de suivi opérationnel du programme de lutte contre la pauvreté, organise, depuis hier, entre dans ce sillage. Les résultats de cette rencontre, qui réunit plus d’une centaine de participants de différentes structures et ministères sectoriels, vont permettre de fournir des informations en vue d’élaborer un rapport national de suivi des Odd en cohérence avec le Cadre harmonisé de suivi et d’évaluation des politiques publiques (Case).

En amont, différentes catégories d’acteurs (services de l’administration, Partenaires techniques et financiers, organisations de la société civile, élus locaux, parlementaires…) avaient déjà pris des initiatives en vue d’une bonne domestication de l’agenda des Odd dont la mise en œuvre s’aligne sur les actions prioritaires du Pse. Estimant que le Pse constitue « une bonne réponse » pour la mise en œuvre des Odd, Mayacine Camara, coordonnateur de la Direction générale de la Planification et des Politiques économiques (Dgppe) a relevé les défis déterminants pour le Sénégal dans le nouveau contexte de cet agenda. Il s’agit d’assurer la bonne gouvernance économique, de relancer la productivité, de maîtriser la croissance démographique en fonction des possibilités de l’économie, de mettre à profit le dividende démographique pour permettre à la population jeune de participer activement au développement du pays.

Harmoniser
Pour mener à bien le processus d’intégration des Odd dans le Pse, l’État a ainsi opté pour une démarche avec des objectifs qui seront subdivisés en plusieurs étapes. « D’abord, nous devrons intégrer certaines cibles urgentes des Odd à la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires du Pse et aux Lettres de politiques sectorielles de développement (2014-2018). Ensuite arrimer et harmoniser le suivi avec notre cadre de suivi des politiques publiques. Enfin développer et mettre en place des stratégies qui permettront de prendre en compte le restant des cibles des Odd dans les phases ultérieures (…) », a expliqué M. Camara. A ce titre, il a souligné que le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan a déjà conduit des travaux préparatoires d’alignement des cibles des Odd avec les actions prioritaires du Pse, d’harmonisation des indicateurs et de mise en place d’une plateforme de suivi des Odd.

Selon Hans Herren, président du Millenium Institute, le modèle intégré pour les Odd, basé sur le travail en synergie, est un outil efficace pour faire de la planification. « Le souhait de notre Institut, c’est de voir les différents ministères travailler ensemble. En créant cette synergie, le gouvernement peut travailler plus efficacement dans le moyen et long terme. Cela peut permettre d’éviter, d’une part les retours de manivelles et des résultats négatifs et, d’autre part, d’optimiser les dépenses publiques et d’avoir une meilleure gestion des ressources financières », a-t-il dit. Aissatou Diop, coordonnatrice du Programme d’appui au développement économique et social du Sénégal (Padess), financé à hauteur de 12,5 milliards de FCfa sur trois ans grâce à l’appui de la coopération italienne, a abondé dans le même sens. D’ores et déjà, elle s’est félicitée des dispositions prises pour aligner les Odd sur les priorités du Pse. Car, a-t-elle rappelé, le Pse et le Padess visent les mêmes objectifs : contribuer à la réduction de la pauvreté par le soutien à l’opérationnalisation des politiques et des stratégies nationales de lutte contre ce fléau à travers l’autonomisation des groupes défavorisés tels que les femmes et les jeunes.

Elhadji Ibrahima THIAM

Last modified on jeudi, 15 juin 2017 16:52
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.