Ramadan slide 2016 def

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Créer un Fonds de développement de la statistique

17 Jui 2017
456 times

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a demandé, hier, à Dakar, la mise en place d’un Fonds de développement de la statistique.

Le Premier ministre, par ailleurs président du Conseil national de la statistique (Cns), a instruit le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, secrétaire exécutif du Cns, à mobiliser les ressources pour ledit fonds. M. Dionne présidait la 3ème session du Cns en présence notamment des ministres en charge de l’Economie (Amadou Bâ) et de l’Elevage (Aminata Mbengue Ndiaye) et des Partenaires techniques et financiers.

Pour le directeur général de l’Agence nationale de la statistique et du développement (Ansd), Aboubacar Sadikh Bèye, ce fonds permettra de relever tous les défis liés à la production de données statistiques au Sénégal. « Ce fonds va financer toutes les activités statistiques du pays en allant des comptes nationaux aux statistiques agricoles, touristiques... », a-t-il soutenu. M. Bèye a rappelé que le rôle de sa structure est « d’assurer une production efficace, optimale et la mise en commun de toutes les ressources ».

Cette session permettra de régler définitivement les questions de la dispersion des programmes statistiques et de la gestion des ressources humaines désormais centralisés par l’Ansd qui assure la présidence du Comité technique des programmes statistiques, renseigne un communiqué de presse. Il s’agit également de rationaliser le système de statistique national qui compte plus de 100 structures en faisant de sorte que les programmes sectoriels soient regroupés selon leurs zones d’intérêt et d’intervention. Ainsi, les 119 structures de production statistiques répertoriées seront remplacées par une dizaine de directions sectorielles rattachées à l’Ansd, ajoute la même source.

APS

Last modified on samedi, 17 juin 2017 15:23
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.