banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Développement des filières agricoles et sécurité alimentaire : La Corée du Sud s’engage à partager son expérience avec les pays africains

12 Juil 2017
934 times

La Corée du Sud a, par la voix de son ambassadeur au Sénégal, réaffirmé son engagement à partager son expérience en développement de la productivité agricole et de sécurité alimentaire avec l’ensemble des pays africains. Elle participait à l’ouverture, à Dakar, de la 4ème assemblée générale de la Kafaci.

« La présente rencontre est une occasion, pour les pays membres de la « Korea food and agriculture coopération initiative » (Kafaci), de partager l’expérience de la Corée du Sud en développement de la productivité des filières agricoles », a déclaré le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural, Dogo Seck, lors de la cérémonie d’ouverture de la 4ème assemblée générale de « Korea food and agriculture coopération initiative » (Kafaci) qui a démarré, hier, à Dakar. Pour M. Seck, la Corée du Sud a pu, en 50 ans, multiplier par 600 son Produit intérieur brut (Pib). D’où l’intérêt, pour les pays africains, de bénéficier de l’expérience de ce pays en développement économique, en particulier dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage. Des résultats importants ont été obtenus par l’Agence coréenne de coopération internationale dans des filières telles que le riz, l’arachide, la tomate et l’oignon, a-t-il rappelé, notant que dans la mise en œuvre du Pracas, la recherche constitue un volet important pour l’atteinte des objectifs fixés par le gouvernement du Sénégal. « Les pays africains ont intérêt à bénéficier de l’expérience de la Corée du Sud qui, avec la dissémination des technologies adaptées, a réalisé l’autosuffisance en riz à travers la révolution verte », a-t-il affirmé. « En procédant, en marge de cette présente assemblée générale, à l’inauguration du laboratoire Akril à la station d’AfricaRice à Ndiaye, dans la région de Saint-Louis, la Corée du sud montre, une fois de plus, son engagement à accompagner les pays africains à atteindre leur autosuffisance en produits agricoles », a déclaré Dogo Seck.  

Renforcer la sécurité alimentaire
Pour Mme l’ambassadeur de la Corée du Sud au Sénégal, depuis sa création en 2008, la Kafaci a initié de nombreux projets de développement en Afrique dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage. « Le développement de ces secteurs, a-t-elle dit, est vital pour la création d’emplois et pour l’atteinte de la sécurité alimentaire. » Ce qui a, selon elle, poussé le gouvernement coréen qui a bien compris leur importance, à travailler avec l’ensemble des pays africains dans la mise en œuvre de projets dans une coopération dynamique. « A travers ce partenariat, a-t-elle noté, la Corée du Sud s’est engagée activement à partager son expérience avec les pays africains afin de les aider à renforcer leurs capacités de production agricole et de renforcement de la sécurité alimentaire. » Le secteur de l’agriculture offre un potentiel important de création d’emplois pour les jeunes et les femmes.

Selon Mme l’ambassadeur, cette rencontre devra procéder à la revue des projets en cours et réfléchir sur les projets à réaliser sur la période 2017-2019.  « C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons constaté que le partenariat s’est beaucoup élargi en intégrant les organisations de recherche et de développement agricole », a déclaré le directeur général de l’Isra, Alioune Fall. Il assure que la Kafaci compte actuellement plus d’une vingtaine de pays africains. Il a profité de la tenue de cette réunion pour remercier la Koaci notamment dans la mise en œuvre de son plan national d’autosuffisance en oignon, tomate, arachide, entre autres filières. Il a salué le travail accompli par Kafaci avec une mention particulière de son Secrétaire général, Dr Cho qui, a-t-il souligné, n’a ménagé aucun effort pour la consolidation de la coopération entre la Corée du Sud et les pays partenaires. Il a également félicité le Pr Mafoti, le président du conseil d’administration sortant qui a balisé le chemin de la présidence.

Mamadou SY

Last modified on mercredi, 12 juillet 2017 15:58
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.