banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mission de suivi du projet d’appui à la sécurité alimentaire : Sept fermes et périmètres agricoles de Kaffrine visitées

14 Juil 2017
181 times

Les responsables du Projet d’appui à  la sécurité alimentaire (Pasa) en visite de terrain  dans la  région de  Kaffrine, zone dans laquelle cinq fermes agricoles sont implantées, avec l’objectif déclaré d’en faire des périmètres expérimentaux pour la production agricole. Une visite à laquelle ont pris part le directeur général dudit projet et son collègue de l’Anida.

Financé par le réseau de la Banque mondiale pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (Gafsp) la Banque africaine de développement (Bad) à travers le Fonds africain de développement (Fad) et la République du Sénégal, le Projet d’appui à la sécurité alimentaire (Pasa), est bien implanté dans la région de Kaffrine. Des responsables de cette initiative gouvernementale soutenue par des partenaires bilatéraux étaient, cette semaine, dans la zone. L’objectif de la mission est de visiter les fermes réalisées en partenariat avec l’Agence nationale intégrée des  domaines agricoles (Anida) dans la région et d’échanger avec les populations bénéficiaires afin de recueillir leurs avis sur les résultats en termes de  production et sur les perspectives de valorisation des récoltes.

Le projet qui est dans sa 4ème année de mise en œuvre pour le volet eaux souterraines, en étroite collaboration avec l’Anida, a poursuivi la mise en valeur des sept fermes et périmètres agricoles du programme d’ancrage. Les membres de la mission ont fait la réception des travaux de Missirah, Kafatt, Maka Yop, Missirah Wadéne, Médina Témégne et Médina Guéo. Selon le coordinateur national du Pasa Louma/Kaf, Moustapha Diaw, « l’objectif de la visite, c’est de venir voir les populations, préparer la campagne avec elles, afin d’avoir de bonnes récoltes dans les fermes », a précisé le chef dudit projet. M. Diaw a invité, par ailleurs, les populations à  bien gérer les fermes, une garantie pour leur assurer une sécurité alimentaire. Pour sa part, la présidente du groupement de Kafatt, Marème Gadiaga, a indiqué que le Pasa leur a permis de disposer de l’eau et de pouvoir cultiver en saison des pluies comme en saison sèche.
Quant au directeur général de l’Agence nationale intégrée des  domaines agricoles (Anida), El Hadj Malick Sarr, il a noté que le Pasa est un programme destiné au développement. A son tour, il a invité les populations à se conformer aux règles de travail pour bien gérer ce patrimoine commun  mis à  leur disposition par l’Etat du Sénégal.

Elimane FALL

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.