banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Région de Louga : Des dispositions prises pour des moutons accessibles

12 Aoû 2017
385 times

Le Comité régional de développement (Crd) tenu, hier, à Louga, a entériné de fortes mesures allant dans le sens de mobiliser une offre suffisante de moutons à des prix accessibles.

Choix des points de vente, leur aménagement avec accès en eau et en électricité, aliments de bétail subventionnés, aspects sécuritaires, santé aussi bien animale qu’humaine…Tout cela a fait l’objet de riches échanges, hier, à la gouvernance de Louga. C’était à l’occasion du Crd spécial consacré à la tabaski 2017, sous la présidence du gouverneur, Alioune Badara Mbengue. Bien évidement, tous les acteurs concernés étaient présents : éleveurs, forces de sécurité et de défense, institutions financières, services techniques et autorités administratives. Les promoteurs l’ont dit et répété pour s’en réjouir : peu de problèmes ont été notés l’an dernier. Le processus s’était globalement bien déroulé. Les besoins de la région estimés à 283.000 moutons ont été largement atteints.

Des invendus ont même été notés dans les trois départements. Dans sa présentation, l’inspectrice régionale des services vétérinaires, Dr Mame Fatou Thioune Ly, a souligné que l’installation anarchique des points de vente et le vol de bétail ont été les seules difficultés majeures enregistrées lors de la campagne de 2016. Elle a suggéré une plus grande organisation des points de vente, une sensibilisation des forces de l’ordre sur les laissez-passer et un renforcement du dispositif sécuritaire pour lutter contre les vols notés. « Ce sont de très bonnes suggestions », a commenté le gouverneur Alioune Badara Mbengue qui, séance tenante, a demandé aux préfets des trois départements de convoquer, dans les plus brefs délais, des Cdd en relation avec les maires. Autre forte recommandation du Crd : la poursuite des financements pour les « opérations tabaski ». C’est que beaucoup de promoteurs ont profité de la rencontre pour dénoncer le comportement des institutions financières. Certains promoteurs disent vivre « un véritable calvaire » pour obtenir un prêt. Là où d’autres se voient opposer un « refus catégorique ».

Les représentants de la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (Cncas) et du Crédit mutuel du Sénégal (Cms) présents à ce Crd ont apporté des précisions : « ce sont les mauvais payeurs qui pénalisent les bons clients », ont-ils dit. Néanmoins, sur la demande du gouverneur, ils ont promis de « faire des efforts supplémentaires » en finançant d’autres dossiers. L’objectif réaffirmé est de favoriser une offre suffisante de moutons à des prix accessibles.

Abdoulaye DIALLO

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.