banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Energie solaire : La centrale de Ten Mérina de 30 MW inaugurée en janvier 2018

30 Déc 2017
1386 times

Après les centrales de Bokhol, de Méouane, de Malicounda, le Sénégal va réceptionner une nouvelle centrale solaire. Le directeur général du Fonsis, qui a visité le chantier, avant-hier, à Bayakh et à Ten Mérina, a annoncé que la centrale solaire sera inaugurée au courant de janvier 2018.

Le 28 décembre 2016, le directeur général du Fonsis, Ibrahima Kane, accompagné par la présidente du Conseil d’administration, Me Nafissatou Diop Cissé, s’était rendu au site de l’usine Parenterus à Bayakh dans la commune de Djender. Les travaux du chantier venaient de démarrer. Les ouvriers terminaient la fondation du bâtiment devant accueillir l’unité industrielle pharmaceutique pour la production de flacons de perfusion. Et rien ne présageait qu’une telle infrastructure pourrait être érigée sur ces lieux. Plus d’un an après, Ibrahima Kane et Me Nafissatou Diop Cissé sont retournés sur le site. Cette fois-ci, ils ont trouvé une usine en phase de finalisation avec une imposante bâtisse. Il ne reste que quelques travaux de finition à l’intérieur. De l’extérieur, tout est presque bouclé. Le directeur général de Parenterus, le Dr Ibrahima Kâ, évalue, aujourd’hui, le taux de réalisation de l’unité industrielle à 85 %. La délégation du Fonsis conduite par Me Nafissatou Diop Cissé a visité les équipements. Cette visite guidée par le directeur général de Parenterus a commencé par la salle de contrôle où se font les prélèvements des flacons. Après cette étape, les produits sont transportés directement vers la « salle de pesée ». A l’intérieur de celle-ci se trouve un aspirateur à la forme de l’entonnoir. C’est dans cette cuve où se prépare la solution des flacons. Tour à tour, Me Nafissatou Diop Cissé et Ibrahima Kane ont visité la salle de prétraitement avant de prendre les escaliers pour une incursion dans les laboratoires situés au premier étage du bâtiment. La visite guidée à Parenterus s’est terminée devant le mini-forage construit dans le site pour alimenter la salle de traitement d’eau.

L’usine a même démarré le test de ses équipements. Les premiers flacons solutés de 500 ml qui vont sortir de cette unité industrielle sont attendus à partir de mars-avril 2018, promet son directeur général. Le coût global de l’investissement de cette usine, renseigne le directeur général du Fonsis, Ibrahima Kane, est de 8 milliards de FCfa. L’usine va créer 70 emplois directs dès la première année de son exploitation. Le directeur Ibrahima Kâ indique que la grande partie du recrutement pour le démarrage de la production a été déjà effectuée. Après Bayakh, la délégation du Fonsis a pris la direction de Ten Mérina où une centrale solaire est en cours de réalisation. Aujourd’hui, le projet est déjà achevé, rassure le responsable d’exploitation de la centrale, Amadou Thiam. Depuis le mois de novembre 2017, la centrale solaire de Ten Mérina, dans la commune de Mérina Dakhar, produit et injecte de l’électricité sur le réseau de la Senelec suite à la finalisation et à la validation de l’ensemble des tests de mise en service. « Nous n’attendons que l’inauguration mais tout est prêt », assure Amadou Thiam. L’inauguration de cette centrale d’une puissance installée de 30 mégawatts est prévue au courant du mois de janvier 2018, révèle le directeur général du Fonsis, Ibrahima Kane. La Centrale de Ten Mérina construite sur un terrain de 45 hectares va produire de l’électricité pour plus de 250 000 foyers grâce à un raccordement sur le réseau de la Senelec. Cette centrale solaire d’un coût de 30 milliards de FCfa va « renforcer le mix énergétique et la part du renouvelable », se réjouit Ibrahima Kane.

Aliou Ngamby NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.