banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Investissements de la Senelec : 510 milliards FCfa prévus d’ici 2021

09 Jan 2018
1532 times
Le Président Macky Sall inaugurant la centrale de Malicounda Le Président Macky Sall inaugurant la centrale de Malicounda Photo d'archives

Le directeur général de la Senelec, Makhtar Cissé, a annoncé, hier, que son entreprise va poursuivre ses investissements. Dans les trois prochaines années, elle prévoit 510 milliards de FCfa. « Nous avons prévu un investissement de 510 milliards de FCfa pour les trois prochaines années. Même s’il y a la production d’entités privées, nous avons encore des investissements à faire », a déclaré le directeur général de la Senelec. Selon M. Cissé, la Senelec a une longue histoire de redressement. Il a indiqué que l’entreprise est dans un tournant avec des exercices couronnés de succès, des performances sont rendues possibles grâce au soutien de l’Etat avec d’importants investissements. Selon Mouhamadou Makhtar Cissé, le redressement de la Senelec est une entreprise de longue haleine qui va mobiliser plusieurs centaines de milliards de FCfa. Il a rappelé que Société nationale d’électricité du Sénégal est régulée par la Commission de régulation du secteur de l’énergie qui définit, chaque année, les montants à investir et fixe les prix de l’électricité. Le directeur général de la Senelec a annoncé l’inauguration, le 16 janvier prochain, de la centrale solaire de Ten Mérina (commune de Mérina Dakhar, département de Tivaouane).

Mouhamadou Makhtar Cissé soutient qu’une Senelec performante impacte positivement sur l’économie nationale.

La preuve, précise-t-il, en 2016, ce sont 53 milliards de FCfa qui ont été payés aux fournisseurs, notamment la Société africaine de raffinage. Il s’est félicité de la note obtenue par sa structure.

« C’est une notation importante pour la Senelec. C’est un véritable examen. C’est un exercice de transparence volontaire auquel nous avons souscrit », a commenté M. Cissé. Il a également annoncé le lancement prochain d’un emprunt obligataire.

A. KANDE

NOTATION : BLOOMFIELD INVESTMENT ATTRIBUE LES NOTES AA- ET A1- À SENELEC
Dg Senelec NotationL’Agence de notation Bloomfield Investment a attribué les notes AA- et A1- à la Senelec pour le long et moyen termes. Ce qui signifie que la qualité de crédit est très élevée que cette société nationale d’électricité a des fondements très solides.

La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) est une entité solide, a déclaré, hier, Stanislas Zeze, président directeur général Bloomfield investment, une agence de notation. Il présentait, hier, la notation que son agence a donnée à cette société nationale d’électricité.

Celle-ci se voit attribuer les notes AA- pour le long terme et A1- pour le court terme. Cette agence de notation panafricaine a fait une analyse portant sur le secteur de la production, le transport, la distribution, la vente, l’exportation et l’importation de l’énergie électrique au Sénégal.

« La note de Senelec pour le long terme est AA-. Ce qui signifie que la qualité de crédit est très élevée. La Senelec a des fondements très solides. En plus, elle a une stratégie pertinente et soutenue par une vision claire, des indicateurs de performance qui sont fortement à la hausse », a commenté le Pdg de Bloomfield Investment. Il a ajouté que la société a un soutien formel de l’Etat et bénéficie d’un environnement économique, social et politique favorable. Sur le court terme, a poursuivi M. Zeze, la note est A1-. « Avec cette note, la certitude de remboursement en temps opportun est élevée. Les facteurs de liquidité sont forts et soutenus par de bons facteurs de protection des éléments essentiels.

Les facteurs de risque sont très faibles », a assuré Stanislas Zeze. L’échelle de notation est le franc Cfa. La validité va de novembre 2017 au 31 octobre 2018. Selon le Pdg de Bloomfield Investment, la notation est basée sur les facteurs positifs que sont un cadre légal adapté et en cours de révision, une stratégie pertinente, une progression continue des ventes d’énergie soutenue par le renforcement des infrastructures, des indicateurs de performance et des indicateurs techniques en hausse, une amélioration de la capacité à supporter l’endettement.

« C’est une note assez élevée. C’est une note exceptionnelle. Nous sommes face à une entité solide », a insisté M. Zeze. Il a rappelé le rôle d’une agence de notation. Celle-ci, à son avis, évalue la qualité de crédit. « Une agence de notation, dit-il, c’est l’outil par excellence des investisseurs ». Selon lui, l’agence de notation permet d’évaluer le coût du risque.

Présent à la cérémonie, Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Banque nationale pour le développement économique (Bnde), a salué les performances de la Senelec qui lui ont permis d’obtenir cette notation. « La Senelec est devenue plus crédible. Cette note rassure et arrive à son heure. Elle permettra aux bailleurs de voir les axes d’accompagnement », a indiqué M. Sy. Marie Odile Sène Kantoussan, directrice générale de Cgf Bourses, a magnifié les notes obtenues par la Senelec. « Nous saluons la Senelec qui a sollicité cette démarche de notation financière », a réagi Mme Kantoussan. Elle affirme que cette notation confirme les analyses financières faites par Cgf Bourses sur la Senelec.

Aliou KANDE

Last modified on mardi, 09 janvier 2018 10:57
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.