banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Finances publiques : Le déficit budgétaire devrait se situer à 3,5 % en 2018

11 Jan 2018
894 times

Le ministre de l’Economie et des Finances a déclaré, avant-hier, que « la mise en œuvre du Pse a réussi à transformer l’économie sénégalaise dotée aujourd’hui d’un excellent cadre macroéconomique caractérisé par une consolidation de la croissance économique, une maîtrise de l’inflation, une réduction continue des déficits publics et du compte courant ainsi qu’une dette soutenable ». Il a précisé que le déficit budgétaire va poursuivre sa tendance baissière et devrait s’établir à 3,5 % en 2018, après 3,7 % en 2017. La gestion des finances publiques sera marquée, a-t-il dit, par la poursuite de l’accroissement des recettes budgétaires, la maîtrise des dépenses de fonctionnement et l’amélioration de la qualité des dépenses d’investissement. En ce qui concerne l’endettement, le ministre a relevé que la prudence et la politique de reprofilage visant à substituer les instruments de court terme par des instruments de long terme seront maintenues. En revanche, ajoute-t-il, le déficit du compte courant devrait s’aggraver légèrement, suite au renchérissement des produits pétroliers importés et à l’accroissement des importations de biens d’équipements qui caractérise une période d’investissement. Pour l’année 2018, le dynamisme de l’économie sénégalaise devrait se renforcer avec un taux de croissance du Pib réel projeté à 7 %, après un taux de 6,8 % attendu pour 2017. A son avis, cette amélioration sera portée par le raffermissement des secteurs secondaire et tertiaire avec des hausses attendues respectivement à 7,4 % et 7,0 %.

S. Diam SY

 

Last modified on jeudi, 11 janvier 2018 13:54
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.