banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Présence d’insectes ravageurs dans les zones de culture : La Dpv lance l’alerte contre le chenille légionnaire d’automne

11 Jan 2018
934 times

La Direction de la protection des végétaux a lancé, lundi dernier, l’alerte générale contre des insectes ravageurs particulièrement voraces et qui s’attaqueraient à différentes cultures dans les régions de Kaolack, de Fatick et de Kaffrine.  

Des insectes ravageurs identifiés par les techniciens de la Direction de la protection des végétaux (Dpv) comme étant des chenilles légionnaires d’automne sont signalés dans notre pays, a révélé lundi des responsables de ladite structure en marge d’un atelier de sensibilisation des acteurs de la lutte phytosanitaire au Sénégal. « Ces chenilles sont présentes depuis le mois de septembre dernier notamment dans le département de Kaffrine. Il s’agit d’insectes particulièrement voraces qui s’attaquent à toutes les espèces végétales avec une préférence pour le maïs, tous les acteurs du monde rural sont concernés par la lutte qui est engagée contre ces chenilles », a indiqué Ousmane Diène de la Direction de la protection des végétaux lors d’un atelier à Kaolack qui a regroupé tous les démembrements du Ministère de l’Agriculture et l’Equipement rural. Les animateurs de l’atelier qui ont reçu l’appui du projet Feed the Future (Nataal Mbay) précisent que l’évaluation des dégâts engendrés par l’intrusion de ces chenilles dans les cultures serait en cours et préconisent des interventions ciblées pour atténuer leurs actions dévastatrices.

« Il faut préconiser des actions préventives pour protéger les zones de cultures contre ces chenilles dont la capacité destructrice est particulièrement forte. Il est impossible de les éradiquer mais on peut atténuer leur nuisance », a déclaré Ousmane Diène au cours d’un point de presse organisé en marge de l’atelier. Les actions phytosanitaires envisagées concernent la prochaine saison hivernale, si l’on tient compte de la fin des récoltes pour la quasi-totalité des spéculations. Des responsables d’organisations de producteurs, à l’instar de la présidente de la Fédération des producteurs de maïs du Saloum (Fepromas) Niyma Diaté, ont salué cette initiative conjointe de la Dpv et de « Nataal Mbay » consistant à prévenir des sinistres de ce type. A l’issue de cet atelier, un plan d’actions de lutte phytosanitaire a été élaboré par les participants.

Elimane FALL

Last modified on jeudi, 11 janvier 2018 13:56
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.