banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Perspectives économiques mondiales : La croissance économique mondiale atteindra 3,1 % en 2018

11 Jan 2018
874 times

La croissance économique mondiale devrait se situer à 3,1 % en 2018, après avoir un taux atteint un taux de 2,7 % en 2017, selon le rapport 2018 de la Banque mondiale sur les Perspectives économiques mondiales publié avant-hier. Dans ce document, l’institution financière note que cette reprise risque d’être de courte durée.

Dans les économies avancées, la croissance fléchira légèrement en 2018 pour s’établir à 2,2 %, à mesure que les banques centrales éliminent leurs dispositifs d’après-crise et que la tendance à la hausse des investissements s’infléchit. Cependant,  dans l’ensemble des pays émergents et en développement, la croissance s’accélérera à 4,5 % en 2018 grâce à la reprise de l’activité économique dans les pays exportateurs de produits de base.

« La reprise de la croissance mondiale est encourageante, mais l’heure n’est pas à l’autosatisfaction », a déclaré le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. « C’est une excellente occasion d’investir dans le capital humain et physique. Si les responsables politiques à travers le monde privilégient ces investissements essentiels, ils pourront améliorer la productivité nationale, accroître le taux d’activité et aider à réaliser le double objectif du Groupe : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée », a-t-il ajouté. Avec la reprise annoncée, la Banque mondiale estime que les responsables politiques devront porter leur regard au-delà des instruments monétaires et budgétaires pour stimuler la croissance à court terme et envisager des initiatives à même de renforcer le potentiel de croissance à long terme. Le ralentissement de la croissance potentielle s’explique, selon l’institution financière, par de nombreuses années d’érosion des gains de productivité, un faible niveau d’investissement et le vieillissement de la main-d’œuvre mondiale.

3,2 % en Afrique
En Afrique subsaharienne, la croissance devrait passer de 2,4 % en 2017 à 3,2 % en 2018. Cette accélération dépendra, toutefois, du raffermissement des prix des produits de base et de la mise en œuvre de réformes. La Banque mondiale relève qu’une baisse des prix des produits de base, une augmentation plus forte que prévue des taux d’intérêt mondiaux et des mesures insuffisantes pour améliorer la dynamique de la dette, pourraient freiner la croissance économique.                      

6,9 %  au Sénégal
La hausse soutenue des investissements dans les pays disposant de peu de ressources naturelles va sans doute favoriser une croissance robuste en 2018. Selon la Banque mondiale, cette croissance économique dans la région Afrique subsaharienne devrait bondir à 7,2 % en Côte d’Ivoire, 6,9 % au Sénégal, 8,2 % en Éthiopie, 6,8 % en Tanzanie et 5,5 % au Kenya où l’inflation faiblit.

Mamadou SY

Last modified on jeudi, 11 janvier 2018 13:57
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.