banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Coopération : La Cdc et la chambre des notaires signent une convention de partenariat

12 Fév 2018
713 times

La Caisse des dépôts et consignations (Cdc) et la Chambre des notaires du Sénégal (Cdns) ont signé, samedi, une convention de partenariat. Les deux parties s’engagent à renforcer leur coopération en vue de mieux remplir leurs rôles de service public.

Une convention de partenariat lie désormais la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) à la Chambre des notaires du Sénégal (Cdns). La signature s’est déroulée samedi dernier. Les deux parties s’engagent à renforcer leur coopération en vue de mieux remplir leurs rôles de service public. A cet effet, le notariat sénégalais, s’inspirant des meilleures pratiques, va faire de la Caisse des dépôts et consignations son interlocutrice financière privilégiée. Le champ d’application de cette convention de partenariat porte, entre autres, sur l’accompagnement pour la formation initiale et continue des notaires, stagiaires et collaborateurs, l’installation des notaires individuels ou associés ainsi que toutes activités ayant pour but de promouvoir le notariat ; sur les modalités de gestion des comptes des notaires domiciliés à la Caisse des dépôts et consignations. Avec cette convention, la Chambre des notaires du Sénégal s’engage, entre autres, à faire de la Caisse des dépôts et consignations le dépositaire des fonds détenus par les notaires ; mener toutes actions auprès des autorités compétentes pour que la Caisse des dépôts et consignations puisse délivrer aux déposants institutionnels tels que les notaires des instruments de paiement.

De son côté, la Cdc s’engage à accompagner la Cdns dans ses missions et activités notamment l’acquisition et l’érection de son siège social; l’installation des notaires lors de leur nomination ; le renforcement de l’image de la profession, par des actions de communication ; l’organisation de rencontres scientifiques ou de toute autre action visant le développement de la profession.

Le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations a salué l’engagement de la Chambre des notaires du Sénégal par le biais de son président qui, selon lui, n’a ménagé aucun effort pour la matérialisation et la concrétisation de ce partenariat. Aliou Sall s’engage à œuvrer pour que la Caisse des dépôts et consignations soit connue et reconnue comme le partenaire financier privilégié des notaires. Il dit percevoir la force de l’engagement du président de la Chambre des notaires du Sénégal pour donner corps et âme à ce partenariat. M. Sall affirme que la Caisse des dépôts et consignations partage avec le notariat, la recherche permanente de la sécurité, la transparence et la qualité des services fournis aux tiers. «Je fais partie de ceux qui croit aux synergies et aux démarches collectives. Les démarches individuelles sont souvent vouées à l’échec. C’est la raison pour laquelle, je vous propose et vous invite à réfléchir et à trouver ensemble les meilleures solutions pour un partenariat rénové. Je sais pouvoir compter sur vous pour faire jouer à la Caisse des dépôts et consignations pleinement son rôle de banquier de référence des notaires en particulier, et de la justice en général », a confié Aliou Sall. Au-delà du contenu de cette convention, poursuit-il, la Caisse des dépôts et consignations s’engage « à plus d’efficacité, à plus de transparence pour une plus grande performance ».

«Entre la Caisse des dépôts et consignations et la Chambre des notaires du Sénégal, c’est un commun vouloir de vie commune. Nos chemins sont inséparables. Il nous incombe, dès lors, de rendre nos relations pacifiques », a déclaré Mahmoudou Aly Touré, président de la Chambre des notaires du Sénégal. M. Touré s’est engagé à multiplier, de manière exponentielle, les dépôts des notaires auprès de la Caisse des dépôts et consignations.

Aliou KANDE


ISMAILA MADIOR FALL, MINISTRE DE LA JUSTICE : « NOUS ALLONS ACCOMPAGNER CE PARTENARIAT »
Prenant part à cette cérémonie de signature de partenariat, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, a salué cette initiative. Selon Ismaïla Madior Fall, la Caisse des dépôts et consignations est appelée à jouer un rôle prépondérant dans le financement des Pme, des logements sociaux, l’équipement des collectivités locales. Il a rappelé que la loi a rendu obligatoire le dépôt de certains fonds à la Caisse des dépôts et consignations. « Le recours à la Caisse des dépôts et consignations garantit la transparence, la sécurité, la crédibilité. Une augmentation des dépôts permet à la Caisse des dépôts et consignations de renforcer ses moyens d’intervention. Nous allons accompagner ce partenariat et toutes autres initiatives allant dans le sens de faire jouer à la Caisse des dépôts et consignations son rôle dans la mise en œuvre du Pse », a ajouté M. Fall. Bassirou Samba Niasse, Secrétaire général du ministère de l’Économie, des Finances et du Plan a salué la démarche de la Caisse des dépôts et consignations et l’exhorte à maintenir le dialogue avec la Chambre des notaires du Sénégal. Il plaide pour une utilisation optimale des ressources pour obtenir un taux de dépôt élevé.

A. KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.