banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Contraintes à l’activité économique : Les industriels indexent la concurrence déloyale et les difficultés de recouvrement

13 Fév 2018
799 times

Les difficultés de recouvrement des créances, la concurrence jugée déloyale, la fiscalité et l’accès difficile au crédit sont cités par les entrepreneurs comme les principales contraintes à l’activité, en décembre 2017, selon le dernier Point de conjoncture économique  de la Dpee.

L’enquête d’opinion auprès des industriels a révélé qu’en décembre 2017,  les principales contraintes à l’activité économiques sont la concurrence jugée déloyale (48 %), les difficultés de recouvrement des créances (38 %) et la baisse de la demande (29 %), selon le dernier Point de conjoncture économique  de la Dpee. Le Point de conjoncture note, par ailleurs, que la majorité des chefs d’entreprises a déclaré des baisses mensuelles respectives de la production et des stocks de produits finis dans un contexte de renforcement des commandes. Au total, l’activité industrielle reculerait, en variation mensuelle, tout en restant au-dessus de sa moyenne de long terme.

Dans le sous-secteur des bâtiments et travaux publics, poursuit la Dpee, « les difficultés de recouvrement des créances (100 %), la concurrence jugée déloyale (50 %), la fiscalité (50 %) et l’accès difficile au crédit (38 %) sont cités par les entrepreneurs comme les principales contraintes à l’activité, en décembre 2017 ».  S’agissant des services, les prestataires ont évoqué les difficultés de recouvrement des créances (47 %), la concurrence supposée déloyale (35 %) et la fiscalité (29 %) comme principales entraves aux affaires, durant le mois de décembre 2017, relève la Dpee qui ajoute par ailleurs que la plupart des enquêtés ont évoqué une baisse de l’activité malgré un léger accroissement des carnets de commande, en rythme mensuel.  Quant à l’emploi salarié du secteur moderne au mois de décembre 2017, il s’est renforcé de 3,3 % par rapport au mois précédent, en liaison avec la bonne tenue des effectifs dans le secteur secondaire (+6,4 %). Le Point de conjoncture indique, par ailleurs, que le nombre de salariés est, en effet, ressorti en hausses respectives de 6,7 % et 5,0 % dans les industries et les Btp. Par contre, l’emploi du secteur tertiaire s’est replié de 0,2 %, en liaison avec les services (-1,2 %).

Mamadou SY

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.