banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Usurpation de fonction et extorsion de fonds : Un pisteur des eaux et forêts et trois asp écopent 2 ans ferme

07 Jan 2017
559 times

Le tribunal de Kolda vient de condamner trois Agents pour la sécurité de proximité (Asp) et un pisteur des Eaux et Forêts à 2 ans de prison ferme et une amende de 700. 000 FCfa.

Trois Agents pour la sécurité de proximité (Asp) et un pisteur des Eaux et Forêts, tous en service dans la commune de Fafacourou, dans le département de Médina Yoro Foulah, viennent d’écoper de 2 ans d’emprisonnement ferme. Ils vont  également payer une amende de 700.000 FCfa à la partie civile. Ils ont été reconnus coupables des délits d’association de malfaiteurs, d’usurpation de fonction et d’extorsion de fonds par le tribunal de Kolda.  

Mamadou Aliou Diallo, ancien pisteur des Eaux et Forêts, et ses trois co-accusés avaient pris l’initiative d’organiser une mission spéciale de protection de la forêt sans l’autorisation de l’administration forestière. Pour mener à bien son plan, l’ancien pisteur et cerveau de la bande, avait contacté les trois Asp, en l’occurrence Alkaly Seydi, Mamadou Diao et Youssoufou Diao, pour les informer de son initiative. Les quatre complices décidèrent alors de sillonner le massif forestier de Fafacourou pour débusquer les trafiquants qui se livraient à la coupe abusive de bois pour les faire chanter.

Leur stratégie s’est d’ailleurs avérée payante puisqu’ils ont réussi à empocher d’importantes sommes d’argent sur les trafiquants et leurs acolytes. Personne ne sait le montant exact des transactions qui leur ont été versées. Mais, les aveux de Mamadou Aliou Diallo, qui a reconnu devant la barre avoir reçu, à lui seul, plus de 5 millions de FCfa, donnent une idée sur l’importance des montants indument perçu. Les méthodes expéditives des quatre individus ont fini par exaspérer les villageois qui, le 2 novembre dernier, ont déposé une plainte à la brigade de gendarmerie de Kolda. Ils furent aussitôt arrêtés et mis en prison.  

Mamadou Aliou DIALLO

Last modified on samedi, 07 janvier 2017 16:22
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.