banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Revalorisation des pensions de l'Ipres : Macky Sall offre un cadeau fiscal aux retraités

09 Jan 2017
2139 times

L’Etat du Sénégal a notifié à l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) la décision du président de la République, Macky Sall, d’exonérer ladite institution des impôts. Selon un document qui nous est parvenu, les exonérations concernent les retenues à la source effectuées sur les pensions servies aux retraités, l’impôt sur les sociétés, les taxes sur la valeur ajoutée dues au titre des placements financiers, notamment les dépôts à terme, etc.

Dans le cadre de la politique hardie de revalorisation des pensions de retraite, le chef de l’Etat, Macky Sall, vient de prendre d’importantes mesures que l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) appelait jusque-là de ses vœux. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la Direction des prestations de ladite institution indique que « l’Etat du Sénégal a notifié officiellement l’exonération de l’Ipres de taxes comme l’Impôt sur les sociétés (Is) dû au titre des revenus financiers et locatifs ».

Il s’agit d’un impôt sur le revenu dû au titre des créances et cautionnements, contribution des propriétés foncières bâties, contribution de propriétés foncières non bâties, surtaxe sur les terrains non bâties ou insuffisamment bâtis et patente. En outre, « l’institution de prévoyance sociale est exonérée de Taxes sur la valeur ajoutée (Tva) dues au titre des placements financiers, notamment les Dépôts à terme (Dat) », lit-on dans le communiqué. Aussi, souligne-t-on, les droits d’enregistrement dus au titre des acquisitions immobilières  et les retenues à la source effectuées sur les pensions servies ne seront désormais plus appliquées. A en croire l’Ipres, ces importantes mesures viennent compléter celles déjà prises en matière de revalorisation des pensions qui ont connu, entre 2012 et 2017, une hausse de 40 %, ce qui fait que l’allocataire qui percevait 100.000 FCfa en 2012, perçoit aujourd’hui 146.410 FCfa. Suite à l’engagement pris par le Conseil d’administration en date du 20 janvier 2016, devant les associations des retraités, et conformément à la volonté du président de la République, Macky Sall, l’Ipres a engagé le processus de mensualisation des pensions de retraite.

Selon le document, cette réforme majeure, qui conforme l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal aux standards internationaux, s’inscrit dans un processus continu d’amélioration des conditions de vie des retraités et de leurs ayants-droit. « La réussite de sa mise en œuvre est articulée à la prise d’importantes mesures d’accompagnement dont la finalité ultime est d’épargner les retraités des éventuels contrecoups d’une application brutale de la mensualisation des pensions », dit le communiqué.

Cheikh Aliou AMATH

Last modified on lundi, 09 janvier 2017 15:10
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.