banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

53ème édition de la ziarra omarienne : l’Etat réaffirme sa volonté de moderniser Halwar

09 Jan 2017
446 times

La famille omarienne peut compter sur l’Etat dans son entreprise de modernisation de la cité de Halwar, a dit, samedi, à Louga, Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

La cérémonie officielle de clôture de la 53ème édition de la ziarra annuelle Thierno Mountaga Tall tenue, samedi, à Louga, a été une occasion pour le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, de réaffirmer la volonté de l’Etat de moderniser la cité de Halwar, lieu de naissance d’El Hadj Omar Tall. « Je réaffirme ce que le président de la République, Macky Sall, a dit. La famille omarienne peut effectivement compter sur l’Etat dans son entreprise de modernisation de Halwar, cité éternelle qui a vu naître votre illustre grand-père, El Hadj Omar Tall », s’est exprimé le ministre, s’adressant au khalife général de la famille omarienne, Thierno Bachir Tall. « Plus que Halwar, c’est toute l’Île à Morphil qui est prise en compte par l’Etat », a insisté Abdoulaye Daouda Diallo qui était à la tête d’une importante délégation venue prendre part à cet événement religieux devenu « un rendez-vous de la foi du monde entier ». « On peut tous le constater, la ziarra est devenue l’un des événements religieux les plus importants du Sénégal », s’est félicité le ministre, saluant l’action quotidienne de Thierno Bachir, « digne continuateur et dépositaire du riche héritage légué par El Hadj Omar Tall. Abdoulaye Daouda Diallo a profité de ce moment privilégié pour solliciter des prières. Le président Sall et son gouvernement, a-t-il justifié, en ont besoin pour réaliser leurs ambitions pour le Sénégal. Le ministre a aussi et surtout demandé des prières pour une transition pacifique en République sœur de Gambie. « La Gambie voisine traverse des difficultés. Les chefs religieux ont un grand rôle à jouer pour que tout se passe bien dans ce pays frère », a précisément indiqué Abdoulaye Daouda Diallo, également préoccupé par les vagues de violences qui hantent le sommeil des populations et sapent les fondements de la démocratie.

Engagements respectés
Le ministre est clair : les personnes à l’origine de ces violences n’ont rien à voir avec l’Islam. Et pour lui, ces gens sont des « affairistes religieux » qui sèment la désolation et la terreur partout et ils doivent, par conséquent, être farouchement combattus. « Bien sûr, sur ce dossier aussi, les guides religieux que vous êtes ont un rôle d’éducation spirituelle important à jouer, à l’endroit de la jeunesse pour qu’elle n’emprunte pas cette voie », a estimé Abdoulaye Daouda Diallo.

La Première dame, Marième Sall, et le porte-parole du khalife général des Tidianes, Abdoul Aziz Al Amin, ont marqué de leur présence cette cérémonie de clôture. Des présences vivement saluées par Thierno Madani Tall qui s’est exprimé au nom du khalife général de la famille omarienne. Dans son propos, Thierno Madani a également magnifié le soutien de l’Etat pour la réussite de l’événement. « Tous les engagements pris ont été respectés. La famille omarienne ne trouve pas les mots pour remercier le chef de l’Etat et son gouvernement », a-t-il dit.
Clôturant la cérémonie, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine est largement revenu sur « les relations d’affection, de respect et d’estime » qui unissent les deux familles Sy et Tall. Al Amin a magnifié les qualités de Thierno Bachir qu’il considère comme un homme modeste, généreux et pétri de connaissances, avant de formuler des prières de paix à l’endroit du Sénégal, de la Gambie et du monde entier.

Abdoulaye DIALLO

Last modified on lundi, 09 janvier 2017 15:18
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.