banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ziarra annuelle des Layènes à Yoff : 150 mariages scellés à l’occasion

09 Jan 2017
340 times

 

Les Layènes se sont retrouvés, samedi dernier, à Yoff Diamalaye, pour célébrer la ziarra annuelle au khalife général de leur communauté. A l’occasion, 150 mariages ont été scellés par l’imam de la mosquée.

Tous de blanc vêtus, les Layènes, venus de toutes les villes du Sénégal, ont assisté à la ziarra organisée, chaque année, à l’honneur du khalife général, Chérif Abdoulaye Thiaw Laye. Initiée dans les années 1980 par le troisième khalife, Baye Seydi Thiaw Laye, cette cérémonie est une occasion offerte aux fidèles pour réaffirmer leur allégeance au khalife, mais surtout pour revisiter les enseignements du Mahdi à travers une série de communications sur la vie et l’œuvre du saint homme. L’un des temps fort de cet événement est la célébration des mariages entre jeunes issus majoritairement de la confrérie layène.

En effet, cette pratique est une recommandation du Mahdi, Seydina Limamoulaye qui, dans ses prêches, avait demandé aux fidèles de donner leurs enfants en mariage dès la naissance. Une dot, estimée à 3.000 FCfa, devant être versée aux parents de la fille par ceux du garçon. De même, le saint homme avait recommandé à ses fidèles de pratiquer la circoncision pour les garçons dès les premiers jours de la naissance. C’est dire donc toute l’importance que revêt cette pratique chez la communauté layène. Pour cette présente édition, 150 mariages ont été scellés, avec le consentement des deux mariés et de leurs parents respectifs.

La dot est, aujourd’hui, estimée à 10.000 FCfa, du fait de la forte demande des fidèles et autres Sénégalais qui saisissent l’occasion pour se marier. « Chaque Layène rêve de se marier à cette occasion. Car il est très rare de voir un mariage scellé ici se rompre. Ce sont des unions bénites, avec à la clé un certificat de mariage délivré par l’imam célébrant aux mariés », a lancé fièrement une fidèle venue de Sacré-Cœur. Le fils aîné du khalife général a tenu à rappeler que ces mariages collectifs sont voulus par les époux et leurs parents. En plus, ces mariages se font en présence des témoins librement choisis par les deux parties concernées.

« Tous les mariages célébrés à cette à occasion sont bénis », a  déclaré Seydina Laye, fils aîné de Chérif Abdoulaye Thiaw Laye. Avant de terminer, il a invité les fideles à s’acquitter de la « zakkat », cette importante forme de solidarité définie clairement par le Seigneur. « Malheureusement, la « zakkat » n’est pas souvent respectée par les gens qui, durant les cérémonies familiales, les gaspillent pourtant beaucoup d’argent ». Seydina Laye a terminé en formulant des prières pour la paix au Sénégal et pour la réussite des politiques initiées par le président de la République, Macky Sall.

Ramata BA (stagiaire)

Last modified on lundi, 09 janvier 2017 12:33
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.