banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Organisation des élections de représentativité syndicale : Une concertation ouverte avec les autorités déconcentrées

10 Jan 2017
457 times

Un atelier de partage et de mise à niveau avec les autorités déconcentrées chargées de l’organisation matérielle et de la supervision des élections générales et sectorielles de représentativité syndicale s’est ouvert hier à Mbour. Ces élections, selon le ministre Mansour Sy, vont permettre aux centrales et syndicats d’avoir plus de légitimité dans la défense des intérêts des travailleurs.

Le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions, qui présidait cet atelier, a indiqué que cette concertation marque le début d’une ère relative à plus de présence des représentants des travailleurs auprès de l’État, des institutions nationales et sous-régionales. « Ces élections vont permettre, à terme, aux centrales et syndicats d’avoir plus de légitimité dans la défense des intérêts des travailleurs et plus de lisibilité dans les relations professionnelles », a indiqué Mansour Sy qui s’est aussi appesanti sur le rôle des préfets et des inspecteurs du travail et de la sécurité sociale pour la réussite des élections. Pour Mansour Sy, le processus lancé devant aboutir à l’organisation de nouvelles élections générales et sectorielles de représentativité syndicale, pour les centrales syndicales de travailleurs et pour le secteur public de l’éducation et de la formation connaît une étape importante avec cette rencontre. Une dernière qui, selon lui, s’inscrit dans la phase active et décisive du processus électoral. D’ailleurs, a noté le ministre, le cadre juridique des dispositions y afférent est renforcé par la modification de l’article L 85 du Code du travail et la signature des arrêtés fixant les règles d’organisation des élections.

Par ailleurs, a relevé Mansour Sy, les centrales et syndicats vont être subventionnés à hauteur de 600 millions de FCfa par le gouvernement. De plus, a-t-il ajouté, d’importantes dispositions ont été prises de manière consensuelle et font que seuls les syndicats et centrales ayant totalisé 10% des suffrages de l’électorat pourront être les interlocuteurs des travailleurs auprès de l’État et des institutions. Sur une quarantaine de syndicats d’enseignants, seuls 32 et 13 centrales prendront part à ce scrutin.

S. O. FALL

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.