banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Extradition de Toumba Diakité vers la Guinée : La Cour d’appel donne son feu vert

11 Jan 2017
1014 times
Toumba Diakité Toumba Diakité Photo d'archives

Le ministre guinéen de la Justice avait officiellement saisi son homologue du Sénégal pour demander l’extradition de Toumba Diakité recherché pour massacre présumé d’opposants et tentative d’assassinat. Leur requête est sur le point de connaître une réponse favorable d’autant plus que la Cour d’appel a donné son feu vert.

La justice sénégalaise est favorable à l'extradition d’Aboubakar Sidiki Diakité plus connu sous le nom de Toumba Diakité, arrêté le 16 décembre à Dakar après plusieurs années de cavale. Il était recherché pour massacre présumé d'opposants et tentative d’assassinat. Selon son avocat, Me Baba Diop, cité par l’Afp, la Chambre d'accusation de la Cour d'appel de Dakar « a émis un avis favorable pour l'extradition » de l’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara. « Nous attendons maintenant le décret d'extradition du président de la République pour l'attaquer en excès de pouvoir devant la Cour suprême », a dit Me Diop aux confrères de l’Afp.

Au Sénégal, le dernier mot revient au chef de l'Etat dans une procédure d'extradition. Selon l'avocat, la chambre a, par ailleurs, rejeté sa requête en annulation de la procédure initiée contre M. Diakité. A en croire l’Afp, Me Diop avait déclaré, le 29 décembre, que son client ne souhaitait pas être extradé dans son pays « pour des raisons de sécurité ». Toumba Diakité vivait jusqu’à son arrestation en colocation dans un appartenant de trois pièces à Ouakam, un quartier de Dakar sous l’identité de Boubakar Barry. Selon plusieurs journaux sénégalais, il a changé de physionomie pour pouvoir se fondre dans la masse.

Un mandat d’arrêt international a été délivré contre lui pour son implication présumée dans le massacre perpétré le 28 septembre 2009 par des militaires dans un stade de Conakry où étaient rassemblés des milliers d'opposants contre la candidature à l'élection présidentielle de Moussa Dadis Camara, ex-chef de la junte militaire guinéenne. Au moins 157 personnes avaient été tuées et 109 femmes violées dans le stade et ses environs, selon la Commission internationale d'enquête de l'Onu. Toumba Diakité a aussi été recherché pour tentative d’assassinat contre Moussa Dadis Camara qu’il reprochait de vouloir lui faire porter l'entière responsabilité du massacre.

Nd. M. SECK

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.