banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Exercice de simulation d’attaque terroriste : Les forces de sécurité «libèrent» l’Hôtel «Terrou-bi»

17 Mai 2017
657 times

Un exercice de simulation en cas d’attaque terrorisme a été mené hier à l’hôtel «Terrou-Bi» par les forces de sécurité et de défense, en collaboration avec d’autres structures dont le ministère de la Santé et la Coopération française. Le but de cet exercice placé autour du thème « fusillade suivie de prise d’otages à l’hôtel Terrou-bi » est de se préparer à faire face à une éventuelle attaque et d’assurer une distribution efficace des secours.

Cet exercice a été aussi effectué dans 7 autres pays de la sous-région dont La Guinée et la Cote d’Ivoire. Et le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique d’indiquer à cette occasion : « par moment, il y a des effets de surprise. En tout cas, on a essayé de se rapprocher le plus possible de la réalité. Ce qui a fait que cela a été un exercice particulièrement intéressant pour nous.

Le but n’est pas tout simplement d’ameuter les gens mais de nous préparer à cette éventualité ». « Nous ne souhaitons pas que cela arrive, mais que si cela devrait arriver au Sénégal, que nos forces de défense et de sécurité puissent être prêtes pour faire face à cette situation », a précisé Abdoulaye Daouda Diallo. Le ministre n’a pas manqué de féliciter tout le monde, avant d’indiquer que la coordination a été parfaitement assurée. Abdoulaye Daouda Diallo a aussi souligné la présence du général Sène, haut-commandant en second de la gendarmerie, des autorités de l’armée, du directeur général nationale de la police et des représentants du président de la République. « Mon collègue des Affaires étrangères était de la partie pour vous dire que c’est quelque chose qui est totalement intégrée aujourd’hui. Mais il faut surtout magnifier la bonne réaction des agents du ministère de la Santé qui ont agi avec beaucoup de professionnalisme. Nous sommes rassurés par ce que nous avons vu ce matin et nous allons continuer à nous exercer pour encore davantage être au point afin de faire face à une éventuelle attaque », a-t-il renchéri. Au ministre d’évaluer : « C’est une première.

Il y a aussi la coopération française qui est là et qui a été présente du début jusqu’à ce niveau. Ils ont, ensemble avec nos différents services, préparé cet exercice. Nous pensons qu’en cas d’exercice du genre, nous devons mettre tous les moyens appropriés pour pouvoir les évaluer, c’est cela d’abord le but de l’exercice, et au besoin apporter les correctifs nécessaires. On va faire un débriefing de tout cela le jeudi. On va tirer encore les grands enseignements de ce qu’on a vécu ici », a complété le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo.

Amadou DIOP

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.