banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Allègement des travaux domestiques : Des batteuses remises aux femmes de Missirah

18 Mai 2017
221 times

Exit le battage du mil avec pilons et mortiers. Grâce au projet mis en place à travers le partenariat composé de l’Ancar, du Ppao, du Waap, du Fnraa et du Cti, les femmes de Missirah ont reçu un lot de batteuses de mil. C’est une nouvelle étape vers l’allégement des travaux domestiques des femmes qui vient d’être franchie.

Originaires de plusieurs localités de la commune de Missirah, les bénéficiaires ont suivi avec le maire Serigne Moustapha Mbacké, un atelier de formation théorique et pratique pour une utilisation judicieuse des machines. Mamadou Diop, le chef de zone du Bassin arachidier Nord de l’Agence nationale de conseil rural et agricole (Ancar), a révélé que c’est un projet qui contribue à la sécurité alimentaire et qui permet d’alléger les travaux des femmes et la réduction du temps de travail. C’est un projet de 125 millions de FCfa avec 150 machines, dans les trois zones du bassin arachidier zone Nord, la zone Sud et les Niayes qui regroupent les régions de Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Thiès. Dans le cadre du programme de productivité agricole en Afrique, le projet impacte sur 2676 ménages et 2842 bénéficiaires dont 92% de femmes de l’avis de M. Diop. Pour l’atelier de renforcement des capacités des bénéficiaires tenu à Missirah, on a regroupé les relais et responsables leaders d’organisations de producteurs et les artisans des 41 villages bénéficiaires de la troisième génération avec les têtes de file des leaders d’organisation de producteurs et les artisans de Pen et fils (Thiès). M. Diop a indiqué que la machine produit 60 à 70 kg par heure. Les bénéficiaires ont appris à connaître le fonctionnement de la machine, les techniques d’entretien, pour une meilleure appropriation de la technologie, la maintenance et le bon usage de la machine.

« Je rends grâce à Dieu et pense qu’avec cette acquisition c’est un nouveau départ pour nous les femmes; nous en remercions les autorités », affirme Sokhna Wade, bénéficiaire de 22 ans.

Mamadou DIEYE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.