banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Pélerinage aux lieux saints chrétiens 2017 : La promesse des mariés renouvelée à Cana

07 Sep 2017
288 times

Poursuivant leur périple religieux autour des lieux saints chrétiens (du 24 août au 14 septembre ), le passage des pèlerins catholiques sénégalais au village de Cana dans la région de la Galiléen, le samedi 2 septembre, a été marqué cette année par la cérémonie de renouvellement de l’engagement du mariage de 8 couples de conjoints bénis par Mgr Paul Abel Mamba, évêque de Ziguinchor et président du Comité du pèlerinage aux lieux saints de la chrétienté.

Répartis entre les 7 groupes de 349 pèlerins inscrits cette année, huit couples venus régulièrement dans le pèlerinage comme les autres pèlerins ont profité du passage sur le site historique et biblique du village de Cana pour procéder au renouvellement de leur promesse de mariage. Mgr Paul Abel Mamba, conduisant la délégation sénégalaise, a présidé cette cérémonie en présence de Mgr André Guèye qui effectue le pèlerinage cette année et avec une dizaine de prêtres aumôniers des différents groupes. La cérémonie du renouvellement de la promesse du mariage avec une entrée sur les notes de la marche nuptiale exécutée par l’orgue a tout pour susciter l’émerveillement, réveiller les plus beaux souvenirs pour les couples et surtout raffermir davantage les liens qu’ils ont patiemment tissé au long des années. Quatre parmi ces couples ont déjà fêté leurs noces d’argent avec respectivement 40, 35, 35 et 31 ans. Les autres couples de mariés ont 14,12, 10 et 6 ans de mariage.

Sous le crépitement des flashs des smartphones et autres tablettes et les encouragements du public, les mariés, vêtus de beaux habits, ont été accueillis par Mgr Paul Mamba autour de l’autel de l’église de Cana. Le prélat leur a recommandé d’« inviter Jésus-Christ dans leur foyer afin qu’il apporte des solutions à leurs problèmes, comme il l’avait fait pour les «mariés des noces de Cana» » dont l’événement est relaté par l’évangile de l’apôtre Jean (Jn, 2). Lors de ces noces, le vin vint à manquer, Jésus, sollicité par Marie sa mère pour venir en aide au maître de maison, finit par accéder au souhait de sa mère et il changea l’eau en vin. Ce fut le premier miracle du Christ. Mgr Paul Mamba exhorte les mariés à écouter les bons conseils de la Vierge Marie. « Dieu bénit de nouveau ce couple, entoure le de ta grâce, qu’il donne une image de plus en plus parfaite de l’église et de Jésus-Christ ». En donnant sa bénédiction aux mariés, Mgr Paul Mamba leur rappelle le sens du mariage chrétien, « témoigner de l’amour de Dieu pour les hommes et l’humanité ».

75 ans, les Noces de diamant
Il a rappelé l’indissolubilité du mariage et le devoir mutuel de fidélité aux époux qui ont renouvelé leur engagement « librement et avec leur propre consentement ».  Ce type de cérémonie n’est pas un second mariage, mais il est encouragé par les pasteurs explique l’Abbé Joseph Faye, aumônier du groupe N° 1. C’est une célébration festive que l’on peut faire après 25 ans ce sont le Noces d’argent, 50 ans, les Noces d’or ou 75 ans, les Noces de diamant. Emotions et effusions de joie ont été au rendez-vous de cette cérémonie. Renouveler sa promesse de mariage, revigorer le couple chrétien sénégalais, voilà bien des raisons qui justifient un engouement pour les mariages à la mode de Cana. Il faut remonter aux éditions du pèlerinage de 2011 pour retrouver l’idée et la création de cet événement nuptial dans le programme du pèlerinage, pendant le passage dans le village de Cana.

Mgr Benjamin Ndiaye, ancien président du Cinpec (Comité interdiocésain national pour les pèlerinages  catholiques) avait pensé qu’il serait bénéfique pour les pèlerins voyageant en couple de profiter de ce lieu pour renouveler leur engagement de mariage. Le sacrement de mariage dans l’église catholique n’a pas changé. Il reste le même de Dakar à Rome, de Singapour au Cap et de New York à Brazilia. Cependant un nouvel engouement voit le jour dans le monde chrétien sénégalais avec cette possibilité de renouveler à Cana son engagement matrimonial fait devant l’église.

Correspondance particulière de Jean PIRES
hichi sera mis en route, ce jour, vers son lieu de provenance.

Last modified on samedi, 09 septembre 2017 11:42
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.