banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Leadership et gestion des conflits : Gorée Institute forme des acteurs de la société civile

09 Sep 2017
275 times

Dans le cadre du programme Femmes africaines en action pour la paix et la sécurité/African women in action (Awa), Gorée Institute a organisé, du 5 au 7 septembre 2017, à Gorée, un atelier national de formation sous le thème «Leadership jeunes-femmes et gestions des conflits en Afrique».

Près d’une vingtaine de femmes et jeunes représentants de la société civile sénégalaise ainsi que d’institutions étatiques ont bénéficié, pendant trois jours, du 5 au 7 septembre 2017, d’une formation en leadership, médiation, analyse, prévention et gestion des conflits. L’objectif de cette session de formation est de consolider la cohésion sociale au Sénégal et en Afrique de l’Ouest à travers le renforcement de capacités des participants. «Aujourd’hui, on ne peut rien faire si on a aucune formation en leadership. En tant que chef d’établissement, cette formation vient à son heure.

On a eu à bénéficier de pratiques intéressantes. Je crois qu’on va sortir enrichies de cet atelier», s’est réjouie Khady Bâ, membre de la commission femme d’Amnesty/Sénégal, lors de la cérémonie d’ouverture. Il s’est également agi pour les participants de restituer cette formation dans leurs réseaux respectifs pour une meilleure vulgarisation des connaissances acquises au terme de cet atelier.  «Au sortir de cet atelier, nous nous attendions à ce que les participants soient mieux outillés sur ces questions. Ce sont des outils qu’ils peuvent, d’ailleurs, utiliser non seulement dans le domaine de la paix et de la sécurité, mais aussi au niveau du leadership organisationnel.

Nous nous attendons également à ce qu’il y ait une synergie entre les acteurs parce qu’ils ne se connaissent pas nécessairement», a affirmé Woré Ndiaye Kandji, coordonnatrice du programme genre, paix et sécurité de Gorée Institute.

Pour montrer l’importance de l’atelier en cours, elle a rappelé que Gorée Institute a eu à former des femmes de l’Afrique de l’Ouest à créer des Comités de paix et médiation dans leurs pays respectifs. «Ces femmes sont très impliquées à éteindre des feux sur le plan communautaire. Le Comité paix et médiation du Sénégal, avec les femmes de la Casamance, a grandement contribué à la médiation en Gambie, lors de la crise post-électorale de 2017», a-t-elle fait savoir.

Alioune Badara DIATTA (stagiaire)

Last modified on samedi, 09 septembre 2017 14:45
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.