banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Pèlerinage 2017 : « Ziarras » tous azimuts à La Mecque et ses environs

11 Sep 2017
429 times

Tous les coins et recoins ayant marqué la vie du Prophète (Psl) lors de son séjour à la Mecque ont été visités le week-end dernier. Comme si les voyagistes sénégalais et les autres hôtes de la Mecque se sont donnés la consigne, ils étaient nombreux les groupes qui ont sillonné les alentours de la Kaaba et les localités de Mina, Mousdalifa et Arafat.

Le pèlerinage et ses quatre piliers faits avec ferveur par les pèlerins, il ne restait plus à ces derniers que les emplettes et la visite des sites qui ont marqué le séjour du Prophète (Psl) à la Mecque. Les endroits les plus visités dans cette ballade touristique furent tout d’abord le lieu de naissance du prophète (Psl) qui correspond aujourd’hui au siège de la librairie de la mosquée sainte. Il est vrai que plus de 1.300 ans après la disparition du prophète Mohammed (Psl), le paysage de la Mecque a complètement changé. De simple lieu d’habitation de tribus arabes et de passage de caravaniers, la moquée et les alentours de la Kaaba cristallisent et rythment aujourd’hui le développement de la Mecque qui est devenue une grande ville d’Arabie Saoudite. C’est pourquoi visiter les sites marquants le passage du prophète Mohammed (Psl) relève de beaucoup d’imagination et exige une parfaite maîtrise de l’histoire de la naissance de l’Islam.

A pied, dans les alentours proches de la mosquée, outre le lieu de naissance, autrement dit l’implantation de la tribu, celle des « Koréichites », des sites dénommés « Masdjidoul Shajara », Masdjidoul Raya », « Masdjidoul Jinn » et le cimetière où a été enterrée la première épouse du prophète (Psl) Khadija Bint Khuwaylid, ont été visités. L’on raconte que dans l’un des sites, le Prophète (Psl) a converti des « Jinns » à l’islam, tout comme dans l’autre site, il a lutté et terrassé à deux reprises un géant qui trouvait un malin plaisir à malmener toute personne qui s’aventurait à le trouver sur sa place. D’ailleurs, c’est l’arbre de la place (Un fait miraculeux) qui a témoigné cet évènement. Dans tous ces endroits, des mosquées ont été construites pour témoigner de ces faits historiques.

Pour la journée d’hier, trois monts majeurs qui ont marqué la vie du prophète à la Mecque ont été visités. Il s’est agit de « Jabal al-sour », « Jabal ar-Rahmah » et « Jabal an-Nour ». Le « Jabal al-sour », qui doit mesurer près de 500 m, est le lieu de cachette du Prophète Mohammed (Psl) et Seydina Aboubackrine Sadikh, lors de leur fuite sur injonction de l’Ange Djibril. Le mont, situé à près de cinq kilomètres de la Mecque, a été le lieu de refuge de ces derniers pendant trois jours. L’on raconte sur ce séjour de trois jours dans la grotte de « Jabal al-sour » les évènements de l’araignée et du pigeon qui ont poussé les Mecquois à abandonner leurs recherches, convaincus que les deux fugitifs ne pouvaient cohabiter avec un pigeon et une grotte dont l’entrée est couverte d’une toile d’araignée.

« Jabal ar-Rahmah » est le mont Arafat où le prophète a prié lors de son dernier pèlerinage et qui marque pour lui la fin de la prophétie. D’ailleurs, ce fait important est un des piliers du « Hadj », car tout pèlerin qui ne séjourne pas à Arafat le jour de la Tabaski ne valide pas son « Hadj ». Enfin « Jabal an-Nour », de loin le plus imposant, est le lieu de retraite spirituelle du prophète Mohammad (Psl), où lui seront révélés les premiers versets du Saint Coran durant le mois de « Ramadan ».

Babacar Bachir SANE, envoyé spécial

Last modified on lundi, 11 septembre 2017 13:15
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.