banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Bourses de sécurité familiale : Un réseau mis en place pour l’autonomisation des bénéficiaires

12 Sep 2017
175 times

Dans l’objectif d’atteindre l’autonomisation des bénéficiaires de bourses de sécurité familiale, un réseau de filets sociaux a été mis en place. C’est la commune de Médina qui a été choisie comme bénéficiaires. Dr Anta Sarr Diacko, délégué général à la Protection sociale et à la Solidarité nationale, a présidé une séance de sensibilisation pour les bénéficiaires hier.

En prélude à la mise en place d’un réseau de filets sociaux pour l’autonomisation des bénéficiaires de bourses familiales de la commune de Médina, qui héberge la phase-pilote, Dr Anta Sarr Diacko, délégué général à la Protection sociale et à la Solidarité nationale, a rencontré les délégués ainsi que les différents membres des groupes vulnérables bénéficiaires de bourses familiales hier à la Maison de la Culture Douta Seck. L’objet de la rencontre a été de les sensibiliser sur l’objectif du gouvernement d’atteindre la résilience voire l’autonomisation de ces groupes. «Les transferts monétaires constituent un instrument de politique de protection sociale pour une meilleure répartition de la richesse nationale dans un esprit d’égalité et d’équité de genre…

Cependant, le gouvernement du Sénégal, inspiré de la vision sociale du président de la République, Macky Sall, a érigé la protection sociale des groupes vulnérables en un axe stratégique majeur de sa politique économique et sociale», a rappelé Mme le délégué. «Vous avez compris que le seul transfert d’argent ne suffisait pas pour vous éloigner de la précarité.

C’est pourquoi vous avez décidé de vous unir pour faciliter au gouvernement la mise en place d’un paquet de services intégrés pour favoriser votre autonomisation», a-t-elle encouragé les bénéficiaires de la phase pilote. L’esprit de cette initiative est de motiver ces derniers à se constituer en associations bien structurées avec un délégué à la tête de chacune pour faciliter leur accompagnement dans des activités génératrices de revenus et susceptibles de les pousser vers l’atteinte de leur autonomisation. «En plus de s’appuyer sur une vision à long terme du développement humain, l’accompagnement joue un rôle tampon consistant à orienter les ménages ciblés vers de vrais investissements allant du capital humain aux moyens de subsistance qui sont la base de l’équilibre alimentaire et nutritionnel des familles», a ajouté Mme le délégué. A cet effet, elle a assuré que les institutions responsables, à savoir «la direction opérationnelle, le Programme national de bourses de sécurité familiale ainsi que le Registre national unique s’emploient à intégrer la dimension autonomisation dans leurs stratégies respectives de sécurisation des groupes vulnérables».

Moussa SONKO (stagiaire)

Last modified on mardi, 12 septembre 2017 11:44
Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.