banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Maouloud 2017 : Les fidèles invités à plus de dévotion

02 Déc 2017
389 times

La cité religieuse de Tivaouane a célébré, dans la nuit du jeudi au vendredi, la 116e édition du Maouloud. Un événement religieux qui commémore l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed (Psl), drainant du coup un monde impressionnant de fidèles. En effet, ils étaient des milliers de pèlerins, venus des coins les plus reculés du pays et de la sous-région, à rallier la ville de Tivaouane, cœur de Tidianya au Sénégal à travers le vénéré Seydi El Hadji Malick Sy, pour célébrer cette nuit dédiée au prophète de l’Islam et se recueillir et solliciter des prières. Les différents mausolées ont ainsi été pris d’assaut par une foule immense de fidèles de même que les veillées religieuses à la Zawiya Seydi Ababacar Sy et à la mosquée El Hadji Malick Sy, tout comme au site du Champs de courses où se tient annuellement le Gamou du « Dahiratoul Moustarchidines wal Moustarchidaty ». La même ferveur a été notée dans nombre de familles religieuses comme Touba, Médina Baye, etc.

Tivaouane a montré à la Oumah islamique la voie à suivre en s’unissant. Cette union est symbolisée par les familles de Serigne Ababacar Sy, de Serigne Mouhamadou Mansour Sy et de Serigne Abdou Aziz Sy «Dabakh». Et ceci, à travers leurs fils, Serigne Pape Malick Sy, Serigne Mbaye Sy Mansour, le khalife général, et Serigne Mawdo Sy «Dabakh».

Serigne Mbaye Sy Mansour, Serigne Pape Malick Sy et Serigne Mawdo Sy Abdou se sont donné la main, avant-hier, au cours de la cérémonie officielle de l’édition 2017 du Gamou annuel de Tivaouane. Par ce geste, ils montrent au monde entier l’élan d’unité qui prévaut dans la famille Sy. Ils ont aussi lancé un appel à la Oumah islamique à l’unité. Tout ceci est résumé par le khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, en ces termes : « Un seul Homme, une seule voix, un même but ». Le successeur de Serigne Abdoul Aziz Sy «Al Amine» a salué et remercié toutes la famille de Serigne El hadji Malick Sy ainsi que les disciples. Il a aussi exprimé sa gratitude à l’endroit du chef de l’Etat, Macky Sall, pour son soutien indéfectible à la ville sainte de Tivaouane.

Avant lui, le porte-parole de la famille, Serigne Pape Malick Sy, a lancé le même appel à l’unité du monde musulman. Pour le fils cadet de Serigne Ababacar Sy, ceci doit être un objectif de tous les jours pour tous les musulmans. Pape Malick Sy a aussi invité l’humanité à se réapproprier les enseignements du Sceau des prophètes, Mouhamed (Psl). Selon lui, même en temps de guerre, le Prophète invitait les soldats à respecter un certain nombre de règles comme le fait de ne pas tuer les femmes et les enfants, ne pas empoissonner les eaux, ne pas détruire l’environnement, etc. Pour le frère et disciple de Serigne Cheikh Tidiane Sy «Al Makhtoum», le monde doit revoir son comportement. « La terre n’a jamais tremblé. Elle nous interpelle pour nous rappeler qu’il y a un Dieu que l’humanité semble oublier », laisse entendre le porte-parole de la famille Sy de Tivaouane. Il a lancé, cependant, un message d’espoir en disant que « si Dieu existe, rien n’est encore perdu ».

Il a également invité l’humanité à s’inspirer du prophète de l’Islam dont Dieu a loué le comportement. Selon Pape Malick Sy, Dieu a demandé à l’homme de dominer le monde, mais par son comportement. « Personne n’a le niveau de perfection du prophète Mouhamed (Psl). Comme j’ai l’habitude de le dire, il est le dernier mais le patron des prophètes », dit le petit-fils de Serigne Elhadj Malick Sy. Il a, en outre, dénoncé le fanatisme religieux qui se développe de plus en plus et invité à chercher aussi la responsabilité de l’Occident sur les nombreux attentats notés ces temps-ci. « Il faut voir s’ils sont éduqués conformément à l’Islam ou pas », s’est demandé le marabout.

De nos envoyés spéciaux C. A. Amath,
N. M. SECK, M. SAGNE (textes)
et Assane Sow (photos)

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.