banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Appui des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme : Un centre de formation et d’instruction en construction à Thiès

10 Jan 2018
741 times

Face aux menaces sécuritaires, le Sénégal n’est pas resté les bras croisés. Avec le soutien des Etats-Unis d’Amérique, dans le cadre de l’accord de coopération en matière de défense, un centre de formation d’un coût de 850 millions de FCfa est en construction. Il sera réceptionné au courant de l’année 2018.

Les travaux de construction du Centre de formation régionale d’aide à la lutte contre le terrorisme logé au Centre d’entraînement tactique n° 7 de Thiès (Cet-7) ont été lancés hier. Financé à hauteur de 830 millions de FCfa par les Etats-Unis, ce centre, d’une capacité d’accueil de 200 stagiaires, sera la première grande réalisation des Américains dans le cadre de l’accord de coopération en matière de défense signé avec le Sénégal. « Dans le contexte sécuritaire actuel difficile, sur fond de menaces croissantes des groupes extrémistes violents dans la région, le besoin de formation et d’instruction se trouve au premier plan des efforts de lutte contre le terrorisme », a dit l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal.

Pour Dr Tulinabo Mushingi, l’investissement dans le capital humain est crucial dans cette lutte, et des salles de cours adaptées font partie intégrante du renforcement des capacités. Selon le diplomate, le financement de ce centre n’est qu’une partie de « l’engagement dynamique » entre le Groupe des experts en sécurité de l’ambassade des Etats-Unis et les forces de défense et de sécurité du Sénégal. « Au cours de ces douze derniers mois, le Groupe des experts en sécurité de l’ambassade a donné plus 400 millions de FCfa de matériel non létal à la Police nationale, inauguré un nouveau Laboratoire national de drogue pour la gendarmerie, organisé une rencontre régionale des anciens de l’Académie nationale du Fbi, etc. », a énuméré l’ambassadeur.

Dynamisme de la coopération
A l’en croire, les Etats-Unis souhaitent une Afrique stable et prospère, capable de répondre aux besoins de ses citoyens et de gérer les menaces qui pèsent sur la paix et la sécurité au plan national et international. Et c’est ce que fera précisément le centre.

Cette infrastructure, a estimé le général de corps d’armée Cheikh Guèye, est un témoignage supplémentaire du dynamisme de la coopération entre le Sénégal et les Etats-Unis. « Cette coopération très ancienne est inscrite dans une compréhension commune des défis sécuritaires auxquels nous ferons face, notamment le terrorisme. La construction de ce centre nous offrira une capacité d’accueil additionnelle pour nos propres activités, mais aussi des formations dédiées à la gendarmerie et à la police, ainsi qu’aux autres membres des forces de défense et de sécurité », a laissé entendre le chef d’état-major général des armées. Cette infrastructure, a-t-il ajouté, cadre bien avec les objectifs du partenariat avec les Etats-Unis dont l’un des volets majeurs est le renforcement des capacités de leurs personnels pour mener efficacement la lutte contre les menaces sur la paix et la stabilité dans la sous-région.

Le général de brigade Cheikh Wade, chef d’état-major de l’armée de terre, a renchéri en soulignant que « l’infrastructure permettra de mieux préparer les contingents dédiés aux opérations extérieures, mais aussi d’aider à mieux s’engager à l’interne en cas de besoin ». Le centre sera aussi ouvert aux pays de la sous-région avec qui les armées sénégalaises partagent beaucoup d’expériences dans le cadre de la lutte contre toutes les formes d’extrémisme violent et le terrorisme.

Ndiol Maka SECK

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.