banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Décès de Serigne Sidy Moctar Mbacké : La ruée vers Gouye Mbind

13 Jan 2018
376 times

Tristesse et consternation hier à Touba. Plusieurs milliers de fidèles y ont convergé à l'occasion des cérémonies de prières dédiées au défunt Khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké. Sa disparition a plongé toute la communauté musulmane dans une ambiance morose et bien triste.

Touba, lieu de prières aux pieds de Cheikh Ahmadou Bamba, était le point de convergence de plusieurs milliers de fidèles mourides hier. Dans une cité noire de monde, ils ont, au troisième jour de la disparition de Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké, glorifié Dieu, rendu hommage au Meilleur de tous, le prophète Mouhamad (Psl) et prié pour le repos de l’âme du défunt Khalife général. A Gouye Mbind, la résidence du disparu, les talibés sont venus, dans la prière et la méditation, rendre hommage à leur guide spirituel monté au Ciel dans la nuit du mardi au mercredi dernier. Des milliers de fidèles mourides ont rallié Gouye Mbind hier pour prendre part aux cérémonies de prières organisées au troisième jour du rappel à Dieu de Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké. Et durant toute la journée, une localité si calme s’est animée mieux qu’une fourmilière éclatée. Une image portant tout son sens, tant le déferlement des fidèles était frappant. De partout, ils sont venus se recueillir au mausolée de l’illustre disparu avant de participer aux récitals du Coran. C’est d’abord la densité de la circulation sur les principaux axes aboutissant à Gouye Mbind que l’on remarque.  En plus des véhicules particuliers, les transports en commun et même les poids lourds ont charrié du monde par ici. Les voitures hippomobiles ont remué les sols des pistes, venant des villages environnants. D’autres fidèles sont venus à pied, à vélo, à dos d’âne. Sous la force de la ruée du vendredi, la grande masse est venue. Alors, plus une maison sans hôtes de Gouye Mbind. Les vérandas, les cours et même les rues seront squattées. Çà et là, des nattes et tapis sont étalés à même le sol.

Un peu partout, de grandes marmites, juchées sur de gros cailloux, sont léchées par les flammes de feux alimentés par du bois de chauffe. Tout cela, pour faire manger les fidèles qui ont pris d’assaut Gouye Mbind. Partout la fumée s’élève, pique les yeux, vicie la respiration. Bref, c’est l’affluence des grands jours à Gouye Mbind où des milliers de fidèles ont tenu à venir se recueillir au mausolée du septième khalife de Cheikh Ahmadou Bamba disparu dans la nuit du mardi au mercredi dernier.

Cheikh Aliou AMATH
et Mamadou DIEYE

 

Last modified on samedi, 13 janvier 2018 13:18
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.