banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Gamou annuel de Mboula : La 98ème édition célébrée samedi prochain

07 Fév 2018
759 times

Mboula, une commune située à une quarantaine de kilomètres de Dahra dans le département de Linguère, s’apprête à célébrer la 98ème édition de son gamou annuel institué par El Hadji Abdoulaye Mbengue, un « moukhadame » du vénéré El Haji Malick Sy (Rta).

En perspective de la célébration de la 98ème édition du gamou de Mboula, toutes les dispositions semblent être prises pour une bonne organisation de cet événement religieux qui draine des milliers de fidèles venus de l’intérieur du pays et de l’étranger. El Hadji Cheikh Mbengue, porte-parole de la famille de Abdoulaye Mbengue, assure que les préparatifs de cette manifestation religieuse dédiée au prophéte Mohamed (Psl) se poursuivent en collaboration avec l’administration, suite aux instructions du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.

A cet effet, un Comité départemental de développement (Cdd) s’est tenu à Lingère le mardi 08 janvier pour s’atteler aux derniers réglages. « Tous les services techniques départementaux concernés présents à cette rencontre se sont engagés à s’impliquer pour un succès de cet événement », a soutenu M. Mbengue. L’une des innovations majeures de cette 98ème édition est l’organisation de journées de consultations médicales gratuites (vendredi et samedi) à l’initiative de l’Association Médecins de Brousse au profit des populations locales de Mboula et ses environs.

Pour rappel, le gamou de Mboula a été institué depuis 1919 par Cheikh El Hadji Abdoulaye Mbengue. A sa disparition en 1958, son œuvre a été perpétuée par ses différents successeurs dont l’actuel Khalife de Mboula, El Hadji Talla Mbengue.

Cheikh El Hadji Abdoulaye Mbengue fait partie de ces éminents érudits formés par El Hadji Malick Sy. Mais avant de s’établir à Tivaouane pour recueillir les secrets de la « tariqa » (confrérie) auprès de Maodo Malick Sy, l’érudit de Mboula a appris auprès d’autres éminents marabouts comme Mame Gor Sané Niang à Nguet et Mame El Hadj Daouda Dia à Mbeuleukhé. Il a été, entre autres, à Thialene auprès de Serigne Mor Galaye Diaw pour apprendre les rudiments du « fikh », à Charif où il a reçu des enseignements sur le « tassawouf » et à Saint-Louis où il a appris le « nahwou » auprès du marabout Serigne Mbaye.

Abdou DIAW

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.