banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Vente de medicaments frauduleux : Dix personnes placées sous mandat de dépôt

09 Juil 2018
356 times

Des commerçants établis au grand marché Tendjiguène du faubourg de Sor, dont quatre femmes, ont été arrêtés par les éléments du commissariat central de police de Saint-Louis, pour avoir commis le délit d’achat et de revente de lots importants de médicaments frauduleux. Ces mis en cause ont été finalement déférés au parquet et placés sous mandat de dépôt. Un pharmacien, installé dans la capitale du nord, a requis l’anonymat pour se réjouir de cette opération « coup de poing ».

Il a rappelé que la commercialisation de médicaments illicites menace la santé des populations et les officines installées un peu partout dans le pays. Les pharmaciens et les consommateurs s’en inquiètent et ne ratent aucune occasion pour dénoncer avec véhémence cette activité délictueuse.

Mais cela, a-t-il fait remarquer, ne semble pas arrêter ce phénomène qui poursuit son chemin dans les rues. Près de 350 officines installées à Dakar et dans les régions sont menacées de faillite à cause d’une telle pratique, selon le président du Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal, Dr Aboubacrine Sarr, qui s’exprimait récemment lors de la Journée du médicament célébrée dans notre pays. « C’est un fléau mondial qui gagne de l’ampleur. On peut même parler d’épidémie silencieuse. Un médicament sur dix est contrefait... Ce chiffre peut être multiplié par sept dans nos pays en voie de développement », a alerté Mme Marie Claude Sène, membre de cette organisation syndicale.

Les trafiquants et vendeurs de faux médicaments sont prévenus car le Président Macky Sall leur a déclaré la guerre. Cette annonce a été faite lors du lancement du Forum sur le financement de la santé.

Mbagnick Kharachi Diagne

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.