banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

L’Etat du Sénégal n’a jamais été condamné par une juridiction de la Cedeao, selon Antoine Diome

09 Juil 2018
588 times

Selon l’Agent judiciaire de l’Etat (Aje), Antoine Diome, présent, samedi dernier, à la conférence de presse du pool des avocats de l’Etat du Sénégal dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la Ville de Dakar, le Sénégal est un Etat de droit qui a toujours été respectueux de toutes les décisions nationales, intra-communautaires ou internationales. Mais, dans cette affaire, l’Aje a indiqué que l’Etat n’a pas encore reçu l’arrêté de la Cour de justice de la Cedeao. « Par prudence, il est plus sage d’avoir d’abord la décision avant d’aborder les aspects de son exécution », a répondu M. Diome. Toutefois, celui-ci a tenu à lever toutes les équivoques qu’on a voulu entretenir sur la réputation de l’Etat du Sénégal devant les juridictions régionales ou internationales. D’après lui, « l’Etat du Sénégal n’a jamais été condamné par une juridiction de la Cedeao par une quelconque saisine ». Mieux, dans l’affaire Khalifa Sall, il a souligné que la Cour de justice de la Cedeao a débouté les requérants « du surplus de leur prétention ».

A. Ng. NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.