banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre la maltraitance des enfants : Un dortoir construit à Déni Biram Ndao

12 Juil 2018
574 times
Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Dr Tulinabo Mushingi. Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Dr Tulinabo Mushingi. Photo d'archives

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal a présidé l’inauguration d’un dortoir construit au siège de l’Ong franco-sénégalaise Village Pilote, sise à Deni Biram Ndao Nord. Cette réalisation entre dans le cadre des efforts du gouvernement américain à lutter contre la traite des personnes.

La cérémonie d’inauguration du dortoir a certes été sobre, mais elle a suscité un grand intérêt auprès de la population. En présence de Massaer Seck, représentant du chef de village et de Loïc Tréguy, directeur exécutif de Village Pilote, les pensionnaires de ce centre, très souriants, ont manifesté leur joie de disposer d’un tel joyau. En effet, c’est grâce à une subvention du gouvernement américain, d’un montant de 84 millions de FCfa, que la construction de ce dortoir au siège de village pilote a été possible. Pourtant, il a déjà bénéficié d’une première enveloppe qui avait servi à la construction d’un centre de formation professionnelle en menuiserie dont le coût s’élève à 33 millions de FCfa.

Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Dr Tulinabo Mushingi est heureux de constater que le village pilote travaille à l’amélioration de la vie des enfants. Un objectif que partage son pays au point de s’impliquer auprès du gouvernement du Sénégal et de ses partenaires pour lutter contre la mendicité des enfants. Il a exprimé sa fierté d’inaugurer ce dortoir qui, selon lui, fournit des services de base aux garçons qui y vivront. Il en a profité pour rappeler que cela fait une année qu’il séjourne au Sénégal. Mais, les visites qu’il a effectué, depuis sa prise de fonction, lui ont permis de mieux comprendre les enjeux qui affectent la vie des sénégalais. « Au cours de mes discussions, j’ai été amené à constater qu’il est impératif de combattre et d’éradiquer la mendicité forcée des enfants, de prendre soin des victimes, de prévenir d’autres cas et de traduire en justice ceux qui exploitent les enfants et violent la loi », a soutenu Dr Tulinabo Mushingi.

Quant à Loïc Tréguy, directeur exécutif du village pilote, il a souligné que le moment est venu de mettre fin aux théories sur la nécessité de protéger les enfants et de passer à l’action en mettant en place des structures qui peuvent les accueillir. « Au moment où je vous parle, il y a encore des enfants qui sont dans la rue et qui continuent à être violés par des adultes », a-t-il soutenu. Une manière pour lui d’appeler à une meilleure prise en charge des enfants vulnérables. Fondé en 1994, le Village Pilote héberge d'anciens enfants mendiants, des enfants de rues et d'autres jeunes vulnérables. Situé près du Lac Rose, il nourrit, héberge, éduque, soigne et forme environ 85 à 90 garçons. Aussi, aide-t-il les garçons à retourner dans leurs familles respectives, à trouver un métier et un emploi aux plus âgés d’entre eux.

Abdou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.