banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Malika : Les conseillères municipales prêtes à jouer leur partition dans la Cmu

03 Jan 2017
434 times

Une grande mobilisation sociale a eu lieu, hier, à l'Espace jeunes de Malika, à l'initiative des femmes conseillères municipales. Elle est destinée à matérialiser leur engagement à s'impliquer pleinement pour l'atteinte des objectifs que se fixe la Couverture maladie universelle.

En présence du directeur général de la Cmu, Cheikh Aboubacar Mbengue, les conseillères municipales ont fait part de leur détermination à contribuer à faire de Malika une commune phare dans la mise en œuvre de la Cmu. Leur porte-parole, Mme Ngayta Wade, a indiqué que l'accent sera mis sur la sensibilisation et la communication pour faire adhérer le maximum de personnes à cette initiative dans la localité de Malika. "Une campagne de communication sera menée. Et partout où le besoin se fera sentir, nous y irons pour sensibiliser la masse", a-t-elle indiqué.

Cheikh Aboubacar Mbengue a estimé qu’au-delà de la sensibilisation de la population, les conseillères municipales de Malika doivent pouvoir jouer un rôle de plaidoyer au niveau du conseil municipal dans le sens d’amener la collectivité locale à faire encore plus pour la Cmu. A ce titre, il s’est réjoui de cette forte mobilisation des femmes de Malika tout en assurant que si toutes les femmes des autres communes se mobilisaient comme celles-ci, l’objectif de 75 % fixé au 31 décembre 2017 sera largement atteint. Il a également salué la réaction du maire Talla Gadiaga qui s’est engagé au nom de la mairie à renforcer les efforts consentis jusqu’ici par la municipalité dans ce domaine.

M. Mbengue a profité de cette opportunité pour expliquer les différents enjeux de la Cmu. Il s’est dit optimiste quant à l’atteinte des objectifs que s’est fixée cette structure consistant à une couverture à hauteur de 75 %. « Il y a déjà 671 mutuelles de santé dans les 552 communes du pays. 11 % des Sénégalais sont couverts par le système des imputations budgétaires et celui des Ipm. Les enfants, qui représentent 15 %, sont pris en charge par l’initiative de gratuité instituée par le chef de l’Etat. Les personnes de troisième âge, couvertes par le Plan sésame, représentent 6 % de la population.

A cela s’ajoutent les 15 % bénéficiaires du programme de bourse, les 700.000 personnes qui, dans les départements pilotes, ont cotisé au niveau des différentes mutuelles de santé. « Si nous maintenons ce rythme, et en intensifiant la communication, nous pourrons dépasser cet objectif. D’autant plus qu’en liaison avec le ministère de l’Education, nous travaillons sur l’initiative de Couverture maladie universelle dans les écoles (primaires, secondaires) sans compter les unités professionnelles (menuisiers, mécaniciens, coiffeurs, etc.) qui, dans le secteur informel, sont aussi concernées », a soutenu Cheikh Aboubacar Mbengue il a ajouté que la Cmu ira vers tout le monde ; ce qui permettra, selon lui, arriver à des résultats heureux.

Abdou DIOP

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.