banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Seynabou Gaye Touré, présidente du conseil départemental de Tivaouane : « Nous soutenons les initiatives allant dans le sens de l’intercommunalité »

06 Jan 2017
745 times

Mboro est ceinturée de toute part par sa voisine Darou Khoudoss, récemment érigée en commune à la faveur de l’Acte 3 de la décentralisation. Les autorités municipales souhaitent alors une redéfinition des limites communales des deux localités qui ont un même destin. Darou n’est distant de Mboro que de 2 km.

Mme Seynabou Gaye Touré, la présidente du conseil départemental de Tivaouane, souligne que « le conseil départemental va soutenir toutes les initiatives allant dans le sens de l’intercommunalité. Et pour le cas des deux communes de Mboro et Darou Khoudoss, il convient d’opérer une combinaison intelligente sur le plan technique ».

Car, pour la présidente du conseil départemental de Tivaouane, « l’essence du compagnonnage stratégique entre département et communes dans la mise en œuvre des  politiques publiques  devrait se réaliser dans la cadence à entretenir entre collectivités locales sans se marcher sur les pieds ». Elle envisage même de convoquer « La conférence départementale d’harmonisation des interventions pour mieux traduire en actes le soutien du conseil départemental à toutes les actions allant dans le sens de l’intercommunalité surtout entre ces deux collectivités locales ».

D’ailleurs, poursuit-t-elle, « l’exemple a été donné dans le cadre du Peddj où d’un partenariat, la commune de Tivaouane ayant délibéré, sous la demande conjointe du conseil départemental et de la commune de Mboro, pour l’octroi d’un site dans son domaine, nécessaire pour l’aménagement d’une décharge d’ordures et de valorisation des déchets par la transformation en compost ».

A ce titre, Mme Gaye avance : « Nous devons opérer, sur le plan technique, une combinaison intelligente entre les collectivités locales là où des potentialités sont identifiées, les tendances lourdes constatées ainsi que les transformations structurelles sous forme d’innovations majeures dans les secteurs où un impact conséquent est susceptible d’être produit sur la réalité globale ». Une telle démarche permettrait, à son avis, « de définir, de façon commune, inclusive et lisible, toutes les dynamiques de développement cohérentes au regard des options stratégiques fondamentales. Ce, afin d’asseoir les mécanismes pertinents d’intervention des différentes collectivités locales tenant compte de la posture à chaque échelle ». D’ailleurs, sous ce rapport, ajoute-t-elle, « on pourrait parfaitement imaginer que si l’intervention du département et des communes devait être globalement paramétrée à 100, le département devrait prendre en charge 80 % de stratégie et 20 % d’opérationnel, tandis que chaque commune serait amenée à faire l’inverse, c’est-à-dire 20 % de stratégie et 80 % dans l’opérationnel ».

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.