banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Amélioration du cadre d’intervention des Ong : A la recherche d’un environnement apaisé

20 Avr 2017
363 times

L’incidence des contraintes liées à l’instabilité du cadre d’intervention et à la gestion de ses instruments de gouvernance, sur la délivrance de services par les Ong, fait ressortir l’urgente nécessité de trouver des solutions immédiates mais aussi d’engager le dialogue avec l’Etat pour la création d’un environnement et l’instauration d’un partenariat favorables à l’exercice apaisé des missions de service public des Ong.

L’incidence des contraintes liées à l’instabilité du cadre d’intervention et à la gestion de ses instruments de gouvernance, sur la délivrance de services par les Ong, fait ressortir l’urgente nécessité de trouver des solutions immédiates mais aussi d’engager le dialogue avec l’Etat pour la création d’un environnement et l’instauration d’un partenariat favorables à l’exercice apaisé des missions de service public des Ong.

C’est ce qu’a déclaré, en substance, le coordonnateur du Programme d’accompagnement des initiatives citoyennes de la société civile (Paisc, 10ème Fed), Abdel Kader Ndiaye.
Au cours d’un atelier régional de partage sur le cadre d’intervention des Ong, qui a regroupé dans la capitale du Nord une cinquantaine de membres du Congad et de la société civile, M. Ndiaye a justifié l’organisation de cette rencontre.

A cet effet, il a rappelé que les organisations de la société civile (Ong et associations de développement) jouent un rôle important dans divers secteurs de la vie nationale. Elles participent, aux côtés du gouvernement, de ses partenaires et des communautés de base, à l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques et programmes de développement. Cependant, a-t-il précisé, plusieurs Osc (organisations de la société civile) vivent une certaine vulnérabilité qui limite leur autonomie et leurs capacités à livrer durablement des services de qualité aux couches défavorisées. En outre, a-t-il poursuivi, avec l’adoption du décret 2015-145 du 4 février 2015 portant sur les modalités d’intervention des Ong ainsi que la signature attendue de la Convention cadre Etat-Ong, un nouveau mécanisme se met en place, qui nécessite une appropriation et un suivi efficient à tous les niveaux. Plus explicite, l’un des responsables du Congad, Demba Diallo, a laissé entendre que, dans un tel contexte, le Congad (Conseil des Ong d’appui au développement) s’engage dans une action globale autour des axes que sont « le renforcement des échanges entre l’Etat et les Osc, la diversification des sources de financement et des modalités d’accès, la poursuite du processus d’analyse des capacités opérationnelles et de la viabilité institutionnelle des Osc au Sénégal, avec l’outil d’indice de pérennisation des Osc, en partenariat avec Management System International/Msi ».

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.