banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Bambilor : Le village de Gorom 2 étrenne un poste de santé

21 Avr 2017
385 times

Le village de Gorom 2, dans le département de Rufisque, étrenne un poste de santé d’un coût de 85 millions de FCfa, a appris l’Aps.

L’infrastructure sanitaire réalisée par la commune de Bambilor a été inaugurée jeudi en présence des autorités municipales, du ministre de la Pêche et du directeur de la Santé venu représenter le ministre de la Santé. Le poste de santé a été réalisé en partenariat avec l’Ong Réseau africain pour le développement intégré (Radi) qui a contribué à hauteur de 53 millions de FCfa, a précisé la municipalité dans un communiqué à l’Aps.

Dame Sall, directeur exécutif de l’Ong, a salué «un projet qui a été validé par l’Etat du Sénégal pour faciliter l’effectivité du droit à la santé des populations». Pour le directeur de la Santé, Docteur Papa Abdoulaye Diack, «la réalisation d’un tel projet renseigne sur le niveau de prise en charge par le maire des questions liées à la décentralisation». Le ministère de la Santé a offert au poste de santé des moustiquaires imprégnées et des produits d’hygiène. Pour sa part, le maire de Bambilor, Ndiagne Diop, a remis 1 million de FCfa au comité de gestion, indique le communiqué. La même source rappelle que la municipalité a déjà construit plusieurs infrastructures comme des foyers de jeunes, des terrains de football et de basket, des marchés, des postes de santé, entre autres.

La mairie, rappelle-t-on, s’est également engagée dans des travaux d’électrification et d’adduction d’eau dans certaines zones. Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, a salué la réalisation de cette infrastructure, soulignant que le maire de Bambilor «est en train de traduire concrètement l’émergence» de sa localité à travers différents actes en faveur des populations.

APS

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.