banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

A Tamba, des efforts à faire dans plusieurs secteurs pour le Maep :

12 Mai 2017
139 times

Le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (Maep) en conclave à Tambacounda avec les acteurs du développement régional pour la restitution du rapport national d’auto-évaluation de notre pays a retenu des manquements dans les domaines économiques, politiques et sociaux.

La rencontre présidée par le gouverneur de région, El Hadj Bouya Amar, est un moment pour connaître les perceptions des populations sur la manière dont elles ont été administrées. Pour Bassirou Dia, membre de la commission nationale de gouvernance, il s’agit aujourd’hui de rendre compte du travail fait en 2016 sur les consultations citoyennes menées à Tambacounda sur la gouvernance dans notre pays. M. Dia a souligné que le Maep a pour ambition de promouvoir la bonne gouvernance dans touts les Etats membres. Et ces derniers ont pour mission de rendre le Maep plus visible au niveau local et de contribuer à l’appropriation des principes clés de bonne gouvernance et à la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation du Sénégal. Dans le cadre des entretiens avec les populations, ce sont elles qui disent comment elles sont administrées. A elles de montrer que dans un secteur précis, elles sont gouvernées d’une certaine manière ou d’une autre. Plus de 100 citoyens ont alors été questionnés dans chacune de 14 régions du Sénégal. Toutes les recommandations sorties des ces consultations citoyennes seront portées à l’attention du chef de l’Etat, qui, à son tour, va les porter à ses pairs africains de l’Union Africaine dans le cadre du Nepad et du club Maep. Bassirou Dia soutient, pour sa part, que des clubs Maep seront installés dans chacune des régions. Et tous les deux ans, des rapports de progrès réalisés seront présentés. A l’en croire, dans les secteurs de la santé et de l’éducation, la question de la prise en charge des personnes vivant avec handicap, etc., ont été beaucoup cités par les citoyens interrogés. C’est dire que malgré les efforts consentis, il faut améliorer ces secteurs et prendre en charge de manière intégrale certaines questions pour un règlement définitif de la manière dont les populations sont administrées.

Pape Demba SIDIBE

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.