banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Développement local : La commune de Diaroumé remporte les 100 millions de FCfa du Ppdc

02 Déc 2017
238 times

Le Projet pôle de développement de la Casamance (Ppdc), à travers le Ppec (Projet pilote d’engagement citoyen), va injecter une enveloppe de 100 millions de FCfa dans une collectivité locale de chacune des trois régions de la zone. Le comité de sélection a finalement porté son choix sur Diaroumé (arrondissement du même nom, département de Bounkiling) parmi les 45 communes éligibles.

C’est lors d’un Crd, consacré au suivi de l’exécution des actions en cours et d’explication de celles à venir du Ppdc,  que le nom de la collectivité gagnante a été rendue publique, non sans que les raisons qui ont guidé ce choix ne soient révélées par le président du comité de sélection, le chef du Service régional de l’appui au développement local.

Le projet pilote d’engagement citoyen qui sera développé dans la commune de Diaroumé est la dernière trouvaille du Ppdc. Il s’agira de financer dans cette collectivité des projets de jeunes, de femmes et de groupements paysans qui présenteront un projet bancable. Le fonds disponible au Projet pôle de développement de la Casamance permettra également aux collectivités locales choisies dans les trois régions de procéder à une planification des Plans de développements communaux (Pdc). Dans chaque région, les actes de financement des projets concerneront les trois villages ou trois zones d’intervention choisis dans la collectivité locale. C’est au cours de la planification que les projets à financer seront sélectionnés. Il faudra également un engagement citoyen pour dire qu’on respecte toutes les conditions tournant autour du projet financé.

La commune bénéficiera également d’un fonds pour le renforcement des capacités. Le plafond de chaque projet à financer est laissé à l’appréciation du comité de sélection, mais devra être fixé de façon à ne créer aucune difficulté ultérieure dans quelque domaine que ce soit. Le maire de la commune de Diaroumé, Karfa Samaté, s’est réjoui de cette victoire non sans exprimer quelques inquiétudes : ‘‘100 millions dans ma commune qui pouvaient aller ailleurs, c’est un sentiment de joie que j’éprouve. Cependant, je souhaite que ce projet ne soit pas à l’image de ceux que ma commune a connus, à savoir rester trois, quatre, voire cinq ans, sans que le programme ne démarre’’. Il précisera que l’accent sera mis sur les projets de jeunes garçons comme filles sans oublier les regroupements de producteurs qui se seront les mieux illustrés.

Les projets financés connaîtront une bonne répartition dans les zones choisies, pour qu’il y ait moins de contestation, comme sera de rigueur aussi le choix des projets à financer.

Malamine KAMARA

Rate this item
(0 votes)

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.